Arrivée à Niamey ce lundi 02 avril du secrétaire général des Nations Unies Antonio Guterres 

0
1047

Le secrétaire général des Nations Unies M. Antonio Guterres est arrivé, en milieu de journée de ce lundi 02 avril 2022 à Niamey au Niger, où il effectuera une visite de travail de 48 heures.

Accueilli au pied de la passerelle de l’avion à l’aéroport  international Diori Hamani de Niamey par le chef du gouvernement du Niger, Ouhoumoudou Mahamadou, le SG des Nations Unies se rendra au palais de la présidence du Niger pour un premier un tête-à-tête avec le Président de la République  du Niger  Mohamed BAZOUM suivi d’une réunion élargie aux délégations et la remise d’une décoration, indique une note de la présidence dont copie est parvenue à l’ANP.

 La teneur de ces discussions, explique la même source, «  portera sans nul doute sur la situation sécuritaire, les changements climatiques, les relations de l’institution avec notre pays ».

Une conférence de presse conjointe viendra couronner cette première journée de la visite de travail, la première d’un chef de la représentation onusienne depuis plus de 8 ans.

L’objet de ce déplacement de 48 h dans notre pays du chef de l’instance mondiale est de se rendre compte de visu de la situation sécuritaire et humanitaire qui prévaut dans la région de Tillabéri.

M. Antonio Guterres  se rendra pour la circonstance à Ouallam le mardi 2 mai où il visitera le camp militaire de l’opération Almahaou.  Le Poste de Commandement (PC) de l’Etat-Major Tactique de l’opération Almahaou – « Tourbillon » – des Forces Armées Nigériennes, situé à 100 km de Niamey et à 200 km de la frontière malienne, dirige depuis des années les offensives de neutralisation des groupes armés terroristes (GAT) affiliés à l’Etat Islamique dans le Grand Sahara (EIGS) en particulier qui évoluent dans la région des « trois frontières ».

Ensuite M. Antonio GUTERRES tiendra une réunion de courtoisie avec les autorités locales avant de rencontrer les représentants des réfugiés et les déplacés internes à la Maison des Jeunes de Ouallam suivie d’un passage dans les camps de la région.  A noter que plus de 126 000 personnes déplacées sont installées dans la région de Tillabéry dont 82 604 personnes déplacées internes (PDI) et 43 838 personnes réfugiées (dont 36 525 originaires du Mali et plus de 7 000 provenant du Burkina Faso) en 2021.

Le Niger, dans l’optique de s’ouvrir au monde, a adhéré à l’ONU en tant membre de plein droit, le 20 septembre 1960, aux lendemains de son indépendance. Aujourd’hui le système des Nations Unies qui regroupe 13 entités résidentes (y compris les institutions de Bretton Woods) et 9 entités non résidentes, capitalise sur une expérience de plusieurs décennies dans le pays en apportant un appui à son développement à travers ses organisations, fonds et institutions spécialisés. 

AIO/AS/ANP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez saisir votre commentaire
Please enter your name here