Dénouement heureux dans l’affaire d’agression d’enseignantes dans une école à Zaria (Maradi)

0
1152

 Le cabinet du procureur de la République auprès du Tribunal de Grande Instance Maradi, a rendu public un communiqué relatif à l’agression subit par des enseignantes à l’école Zaria de Maradi.

Selon le parquet de Maradi, le vendredi 27 Mai 2022, une dizaine de jeunes filles mineures âgées de moins de 13 ans, se sont introduites sans raison apparente dans la l’enceinte de la cour de l’école Zaria alors-même qu’elles n’étaient pas inscrites dans ladite école.

Ayant constaté cela, la Directrice de l’école Zaria Ia ordonné au dit groupe de jeunes filles de rebrousser chemin. Refusant de s’exécuter et répondant aux injures, la directrice ordonna à deux élèves de lui prendre l’une de ces filles  et lui porta plusieurs coups de chicotte. La jeune fille chicotée rapportera sa mésaventure à sa maman qui, accompagnée de 07 autres femmes feront  une descente punitive où elles ont violenté la directrice et une dizaine d’enseignantes.

Suite à cet incident le parquet  avait ordonné à la police judiciaire de diligenter  une enquête en vue  de situer toutes les responsabilités  pénales liées à ladite bagarre. Les parents de la jeune fille ont adressé leurs excuses à tout le personnel enseignant et ont versé la somme de 500.000FCFA à titre de dommage et intérêt aux enseignantes victimes.

Les deux parties en présence se sont mutuellement  pardonnées, le parquet d’instance profite de cette occasion pour mettre en garde tout parent d’élève qui s’aventurerait à mettre les pieds dans une école dans le but de semer du  trouble.

Mieux, le parquet les informe que dorénavant, toute irruption dans un établissement scolaire sera sévèrement sanctionnée et la  loi  sera appliquée dans toute sa vigueur pour que plus jamais un enseignant ne soit attaqué dans son lieu de travail.

AT/SML/ANP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez saisir votre commentaire
Please enter your name here