Niger Santé : préparation du dossier  d’orientation d’élimination du trachome cécitant

0
1258
Image au Centre

Le Niger a accompli, à la date d’aujourd’hui, de nombreux efforts dans le cadre de la lutte contre le trachome.

Image au Centre
Image au Centre

 En effet sur les 62 districts sanitaires endémiques au début du programme, actuellement, seulement 10 le reste encore.

Au regard des progrès enregistrés le Ministère de la Santé publique, de la Population et des Affaires Sociale a sollicité l’OMS – AFRO pour appuyer le Niger à la préparation du dossier de validation de l’élimination du trachome en tant que problème de santé publique.

Il s’agira en d’autres termes  de présenter la situation épidémiologique et le processus de préparation du dossier de l’élimination du trachome et formuler des suggestions/recommandations.

Au cours de cet atelier organisé du 20 au 22 février 2023, les participants se sont appesantis sur la situation épidémiologique du trachome actif au Niger les critères d’élimination du trachome en tant que problème de santé publique, le Contenu du dossier, la surveillance post-Endémique du trachome dont l’objectif est d’éviter sa réémergence en tant que problème de santé publique et enfin les défis de la surveillance post – validation.

Les participants à l’atelier d’orientation du dossier d’élimination du trachome cécitant au Niger ont  recommandé à cet effet :

Au Ministère de la Santé Publique de la population   et des affaires sociales :

Mettre en place un comité technique national de préparation du dossier d’élimination du trachome en tant que problème de santé publique au Niger, affecter le personnel qualifié au niveau des dix (10) Unités Ophtalmologiques déjà équipées en matériels.

Au Ministère de l’Hydraulique et de l’Assainissement et Autres : de Continuer le plaidoyer en faveur de la composante NCE pour consolider les acquis et au PNSO d’élaborer un chronogramme provisoire de la préparation du dossier ainsi que le  plan de surveillance d’élimination du trachome au Niger.

De commencer la rédaction du dossier (relater dans le dossier l’histoire de la mise en œuvre de toutes les composantes de la stratégie CHANCE), organiser un atelier national de mise à jour des données et organiser un atelier de présentation du premier draft du dossier d’élimination.

Ils ont également recommandé de se renseigner sur l’état d’avancement du dossier de l’élimination du trachome au cours des revues annuelles trachome , organiser des rencontres semestrielles du comité national pour le suivi du plan du dossier, s’enquérir de l’état d’avancement dans l’élaboration des mesures de la surveillance post validation auprès des pays ayant déjà validé l’élimination du trachome en tant que problème de santé publique et utiliser les approches innovantes de mobilisation sociale pour la chirurgie du trichiasis.

Aux DRSP et Districts ; les participants ont recommandé : la documentation, et l’archivage  et la transmission des données au Programme National de Soin Oculaire et organiser des réunions de revues des indicateurs trachome (PF /Coordonnateurs régionaux SPIS) sur la plate du DHIS2.

A l’endroit des PTF, ils leur demandent de continuer le financement de la composante N CE pour consolider les acquis même après validation du dossier ; organiser un atelier de mise à jour des données sur le trachome ; identifier les personnes ressources et mettre en place le comité d’experts ; de continuer le soutien technique et financier au PNSO et de l’accompagner jusqu’à la validation du dossier d’élimination du trachome en tant que problème de santé publique.

Source PNSO/ Dansounsou Hadiza

Image au Centre

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez saisir votre commentaire
Please enter your name here