Menu
Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to Twitter

Invité

M. Najim Elhadj Mohamed, Secrétaire Exécutif SDS Sahel-Niger, élu Secrétaire permanent du Groupe G5 du Sahel

Notre compatriote, M. Najim Elhadj Mohamed, Secrétariat Exécutif de la Stratégie pour le Développement et la Sécurité des Zones Sahélo-sahariennes (SDS Sahel-Niger), a été élu au poste du Secrétaire permanent du Groupe G5 du Sahel. L'intéressé qui est un cadre supérieur du Ministère du Plan du Niger, jouit d'une trentaine d'années d'expérience dans l'administration publique axée sur la planification du développement économique et social en général, et la sécurité et le développement en particulier, avec une bonne maîtrise des politiques et stratégies nationales, régionales et internationales de développement.

Il a occupé plusieurs postes de responsabilité dans l'administration nigérienne. Dans l'interview qui suit, M. Najim Elhadj Mohamed nous parle de la SDS Sahel-Niger, des activités du G5 du Sahel, ainsi que de sa récente mission au siège de l'organisme, à Nouakchott, en République Islamique de Mauritanie.
Le Groupe des 5 du Sahel, appelé aussi le G5 du Sahel, est en train de prendre forme avec l'installation progressive de la structure. Qu'est-ce qui a motivé sa création ?
Le Groupe des 5 du Sahel, à savoir le Burkina, le Mali, la Mauritanie, le Niger et le Tchad, a vu le jour à Nouakchott le 16 février 2014. La naissance du G5 du Sahel découle de la volonté manifeste de nos chefs d'Etat de prendre en mains la destinée de notre espace au vu de l'émergence d'une multitude d'initiatives en faveur du Sahel. C'est une question de responsabilisation, de leadership et d'appropriation des actions de paix, de sécurité et de développement fondées sur des liens séculaires et multiformes qui unissent les peuples du Sahel.


C'est, persuadé de l'interdépendance des défis de la Sécurité et du Développement, et déterminés à conjuguer leurs efforts en vue de faire du Sahel un espace de paix, de prospérité et de concorde en considérant les défis auxquels fait face la région, notamment la paix et la sécurité; le besoin d'institutions démocratiques stables et pérennes avec une forte implication des populations; la nécessité de promouvoir les zones les moins développées; le déficit en infrastructures et services de base (transport, énergie, hydraulique et télécommunications); la sécurité alimentaire et le pastoralisme; le développement humain (démographie, santé, éducation, formation technique et professionnelle); les changements climatiques et la gestion de l'eau ; convaincus que seule une action commune de nos pays est à même de relever ces défis et que l'intégration régionale et la solidarité entre Etats sont les préalables indispensables pour l'optimisation de l'exploitation de nos potentialités et le renforcement de notre résilience; que nos Chefs d'Etat réaffirment la priorité qu'ils accordent à la sécurité et au développement de la région et réitèrent leur plein engagement à promouvoir la démocratie, les droits de l'Homme et la bonne gouvernance.

C'est au vu de ce qui précède que les Chefs d'Etat avaient décidé de la création d'un cadre institutionnel de coordination et de suivi de la coopération régionale dénommé G5 Sahel avec la mise en place d'un Secrétariat Permanent chargé de la coordination technique dont l'animation sera confiée au Niger et dont la Mauritanie abritera le siège.

Le poste de secrétaire permanent est revenu au Niger et c'est vous qui êtes nommé à ce poste. Qu'est-ce qui vous anime après cette distinction ?
Vous me permettrez avant tout de remercier très sincèrement SE. Issoufou Mahamadou, Président de la République, Chef de l'Etat, qui a bien voulu placer sa confiance en ma modeste personne pour occuper ce poste, et de réitérer toute ma reconnaissance à SEM. Brigi Rafini, Premier ministre, Chef du Gouvernement, pour l'honneur qu'il m'a fait en tant que Secrétaire exécutif et Conseiller principal en son cabinet.


C'est un sentiment de satisfaction et de reconnaissance pour mon pays et ses dirigeants qui ont eu la clairvoyante vision de doter le Niger d'une Stratégie pour le Développement et la Sécurité des zones sahélo-sahariennes qui fait école dans la sous-région et au-delà. Cette stratégie, comme vous le savez, découle du programme de la Renaissance du Niger, de la Déclaration de Politique Générale du Gouvernement, et est prise en compte dans le PDES 2012-2015.


C'est le lieu aussi de remercier l'ensemble de mes collègues et tous les cadres dévoués qui ont contribué à la concrétisation de cet important processus qui a permis de créer le G5 du Sahel. Je prie Allah le Tout Puissant pour qu'Il m'assiste afin que je puisse répondre efficacement à cette attente en concrétisant les nobles objectifs assignés à notre organisme commun, au bonheur de l'ensemble des populations sahéliennes, et en honorant, aujourd'hui, demain et toujours, le Niger et son peuple en toutes circonstances et en tous lieux.


Depuis la création du Groupe G5 par les Chefs d'Etat, pouvez-vous nous dire concrètement ce qui a été fait?
Effectivement, il est important de préciser que le G5 du Sahel a vu le jour, mais n'a pas été encore baptisé. Il le sera lors du prochain sommet des Chefs d'Etat qui approuvera la convention de sa création et les autres textes statutaires. Cependant, depuis sa création, le G 5 Sahel a tenu plusieurs rencontres dont celles des experts et des ministres à Niamey au Niger, du 18 au 20 février 2014, et du 2 au 6 juin 2014.


Ces rencontres ont permis d'élaborer les projets de textes constitutifs du G 5 Sahel, la convention de création de l'organisme, le budget de fonctionnement et d'installation pour 2015 du Secrétariat Permanent, et le programme prioritaire d'investissement, et un portefeuille de projets structurants accordant une large priorité à la sécurité, à l'ancrage de la démocratie et de la participation des populations à la promotion des zones les moins développées, aux infrastructures (transport, énergie, télécommunications et hydraulique), à la sécurité alimentaire et au pastoralisme, au développement humain (démographie, santé, éducation, formation technique et professionnelle), à l'adaptation aux changements climatiques et à la gestion de l'eau.


Le PIP du G 5 Sahel, d'un montant de plus de 7 200 milliards de FCFA pour une première phase de 5 ans, comprend des projets structurants dans les secteurs de la sécurité des personnes et des biens, des infrastructures, de la résilience et de la gouvernance.
Il faut saluer la tenue de deux importantes réunions des ministres en charge du développement des pays membres du G5 Sahel, toutes les deux organisées à l'initiative du ministre d'Etat, ministre du Plan, de l'Aménagement du Territoire et du Développement Communautaire, M. Amadou Boubacar Cissé assurant la tutelle du G 5 Sahel pour le Niger, la première en marge des réunions du Caucus Africain, le 03 septembre 2014 à Khartoum, au Soudan, et la seconde en marge des réunions annuelles des Assemblées Générales de la Banque Mondiale et du Fonds Monétaire International, le 09 octobre 2014 à Washington, aux Etats–Unis.


Ces rencontres ont permis d'avancer substantiellement sur le dossier grâce à la clairvoyance et au dynamisme de Monsieur le ministre d'Etat, ministre du Plan, qui a su impulser le souffle nécessaire à la détermination d'une feuille de route et à sa mise en œuvre. C'est le lieu de lui rendre un hommage mérité.

Que faut-il retenir de votre récente mission au siège de l'organisme à Nouakchott en République Islamique de Mauritanie ?
Cette mission, qui s'est déroulée du 27 au 31 octobre 2014, a consisté à prendre contact avec les autorités mauritaniennes, à tenir des séances de travail, à accorder une série d'audiences, et à organiser des rencontres avec les représentants résidents des principaux partenaires. J'ai été honoré d'être reçu par le Président de la République, SEM Mohamed Ould Abdel AZIZ, avec qui j'ai évoqué l'état d'avancement du processus de l'installation du secrétariat permanent, et que j'ai remercié pour la disponibilité et toutes les facilités que son pays accorde à cette dynamique, et pour avoir reçu de lui des conseils avisés pour la circonstance.


Avec le Premier ministre, les mêmes sujets ont été évoqués ; ce dernier a par ailleurs souhaité voir le projet de création d'une compagnie aérienne entre le Mali, la Mauritanie et le Niger, s'élargir au Burkina et au Tchad, et pris en compte par le G 5 Sahel.


Il est à noter que sur instructions du Président de la République Islamique de Mauritanie, président du G5 Sahel, à titre exceptionnel, un compte a été ouvert au trésor public et a été alimenté par la première tranche du versement de la contribution de la Mauritanie afin de permettre l'installation et le fonctionnement du Secrétariat Permanent. Concernant l'accord de siège entre la République Islamique de Mauritanie et le Secrétariat Permanent du G 5 Sahel, une solution idoine sera trouvée dans les meilleurs délais, bien que la convention de création du G 5 Sahel n'ait pas été adoptée par les Etats membres pour permettre une bonne installation et un bon fonctionnement de l'organisme dans son pays d'accueil.


Par la suite, j'ai mis à profit cette mission pour rencontrer les représentants des partenaires de coopération résidants. C'est ainsi que j'ai eu des séances de travail avec la Délégation de l'Union Européenne, la Banque Mondiale, la BAD, la coordination du Système des Nations-Unies et l'Agence Française de Développement.


Tous ces partenaires ont vivement salué l'installation du Secrétariat Permanent et se sont dit disponibles à collaborer dans les domaines de compétences partagées avec le G5 Sahel, dans un souci de complémentarité et de synergie. Cette disponibilité des partenaires s'est poursuivie par la séance de travail que je viens d'avoir avec SEM Michel REVEYRAND- de MENTHON, ambassadeur, représentant spécial de l'Union Européenne pour le Sahel, avec qui j'ai évoqué la coopération entre la Commission de l'Union Européenne et le G 5 Sahel.

Seyni Seidou Zakaria

Pr Boureima Alpha Gado, président du Comité chargé de l'organisation du colloque international sur les relations entre les régions de Dosso, Sokoto et Kebbi

En marge des festivités entrant dans le cadre de la célébration de la Fête Tournante du 18 décembre à Dosso, il est prévu l'organisation d'un colloque international sur les relations entre les régions de Dosso (Niger), Sokoto et Kebbi (Nigeria). Pour ce faire, il a été mis en place un Comité chargé de l'organisation de ce colloque.

Sommet Etats-Unis-Afrique: Le Président Issoufou invite les Hommes d'Affaires américains à investir au Niger, un pays démocratique et sécurisé

Le Président de la République, Chef de l'Etat, Son Excellence Monsieur Issoufou Mahamadou, séjourne depuis lundi dernier, à Washington DC où il prend part au Sommet Etats-Unis-Afrique, à l'invitation du Président américain Barack Obama.
En marge du Sommet Etats-Unis-Afrique, qui s'est tenu, ce mercredi au Département d'Etat, le Président de la République, Chef de l'Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a pris part, lundi en fin d'après-midi, à une réunion sur l'investissement au Niger, organisée par la Représentante (Membre du Congrès américain), Mme Sheila Jackson Lee du Texas.

Mandela en cinq petits détails

1 - L'enthousiaste de la boxe

Mandela était un enthousiaste de la boxe. Dans sa jeunesse, Nelson Mandela s'adonnait allègrement à la boxe et à la course de fond. Et même pendant ses 27 ans de prisons, il faisait des exercices physiques chaque matin.

A propos de la boxe, Mandela écrit dans son autobiographie Une Longue Marche Vers la Liberté : "Je n'aimais pas tant la violence de la boxe que la science de la boxe. Je trouvais intrigant comment l'on bougeait son corps pour se protéger; comment l'on usait d'une stratégie à la fois pour attaquer et battre en retrait; comment l'on sautillait durant chaque combat."

"La boxe est égalitaire. Sur le ring, le rang social, l'âge, la couleur de la peau, les biens... sont sans importance... Je n'ai livré aucun vrai combat depuis que je suis entré en politique. Mon intérêt principal résidait dans l'entraînement ; je trouvais que les exercices rigoureux étaient un excellent exutoire pour la tension et le stress. Après une séance d'entraînement ardue, je me sentais à la fois mentalement et physiquement plus léger," écrit Mandela.

Parmi les souvenirs au musée des Mandelas à Soweto, le visiteur peut trouver la ceinture de champion du monde offerte à Mandela par le boxeur américain Sugar Ray Leonard.

2 - Nelson chrétien

Nelson n'est pas le prénom donné à Mandela par ses parents. Quand Rolihlahla Mandela avait neuf ans, un instituteur de l'école méthodiste qu'il fréquentait à Qunu lui a donné ce prénom, conformément à une pratique qui voulait que tous les écoliers aient des prénoms chrétiens.

La pratique était courante en Afrique du Sud comme dans d'autres parties du continent; le nom chrétien facilitant la prononciation aux étrangers.

Rolihlahla, cependant, n'est pas un prénom courant en Afrique du Sud. C'est un prénom Xhosa, l'une des 11 langues officielles du pays; une langue parlée par quelques 18% de la population. Litéralement, le prénom signifie "sécouer les branches d'un arbres", ce qui se traduit par "provocateur". Soulignons toutefois qu'en Afrique du Sud, Mandela est souvent appelé, en guise de respect, par son nom de clan Madiba.

3 - La prison et les verres correcteurs

A sa libération, Mandela a oublié ses verres correcteurs en prison. Sa remise en liberté est intervenue le 11 Février 1990, suite à plusieurs années de pression politique contre le régime de l'apartheid.

Le jour de sa libération, Mandela se souvenait avoir été "étonné et un peu alarmé" par la liesse de ses partisans. Le héro anti-Apartheid et son épouse d'alors Winnie ont été transportés à bord d'une voiture au centre de Cape Town où il a prononcé un discours devant une immense foule euphorique.

C'est quand il a sorti de sa poche le text du discours qu'il s'était rendu compte que ses verres correcteurs n'étaient pas là. Il a dû alors emprunté les verres de Winnie.

4 - Le maestro du déguisement

Mandela s'est déguisé en chauffeur pour s'évader de prison. Pendant ses années de clandestinité en raison de ses activités au sein de l'ANC, l'aptitude de Mandela à éviter les services de sécurité lui a valu le sobriquet de "Moron noir", une parodie du titre du roman "Le Moron Ecarlat" dont l'héroïne est notable pour son identité secrète.

En plus de s'être déguisé en chauffeur, Mandela s'était également passé pour gardinier et cuisinier pour passer inaperçu des autorités.

Il n'existe aucune théorie solide sur ce qui a conduit à ce qu'il soit finalement exposé, après autant d'années de clandestinité sans ennuis.

5 - L'obsession du droit

Mandela en 1944 avec des camarades étudiants en droit.

Mandela avait son propre cabinet d'avocat, mais il lui a fallu plusieurs années pour obtenir un diplôme en droit.

Il a étudié le droit avec une série d'interruptions pendant 50 ans à partir de 1939, échouant dans la moitié des cours qu'il a pris.

Un diplôme obtenu à l'issue de deux années d'études, en conjonction avec son diplôme universitaire lui ont permis d'exercer et en aout 1952, Oliver Tambo et lui ouvre à Johannesburg le premier cabinet d'avocat géré par des noirs, le cabinet Mandela & Tambo.

A force de persévérance, il finit par obtenir en 1989 un diplôme de droit en prison.

Corans virtuel

{jathumbnail off}

 

 
 
 
 
     
     
Le Coran et la traduction en langue française du sens de ses versets Complexe du Roi Fahd à Médine
 
Commentaire des dix dernières sourates du Noble Coran
 
 Peut-on parler de confrontation ou de filiation entre le coran et la science? - Remède à l´angoisse des Hommes - Composé par Adel Zaghdoud  (Way to Allah)
 
Ryad-us-Salihîn - Les jardins de la Vertu Imâm Al-Nawawî
 
Al-Bayan Encyclopédie du Hadith honorable
 
La Citadelle Du Musulman 
"Hisnul-Muslim"

Dr. Said Ali Ibin Wahf Al-Qahtany

 
40 Hadith An-Nawawi

Imâm Al-Nawawî

 
40 Hadith Qudsi
 
Histoires Des Prophetes  Ibn Kathir
 
Ne sois pas triste  Aidh Ibn Abdullah Al-Qarni
 
Commen j'ai connu Allah  Arguments rationnels sur l'existence de Dieu Cheikh Sa'di
 
Le Nectar estampillé (Biographie prophétique) Ar-Raheeq Al Makhtoum Safiyyu Ar-Rahman Al-Mubarakfûri
 
J'aime Mon Mari  57 procédés pour raffermir l'amour Adil Fathi Abd-Allah
 
J'aime mon épouse  51 procédés pour raffermir l'amour Adil Fathi Abd-Allah
 
Les rapports mère-enfants en Islam Oummou Soufyan
 
   
 
 
Des Hommes Autour Du Prophete Khalid Mohammad Khalid
 
La vie du Dernier Prophete Yusuf Islam (Cat Stevens)
 
Petit Guide Illustré Pour Comprendre l'Islam  I. A. Ibrahim
 
Réponses aux questions les plus fréquemment posées sur l'islam par les non-musulmans Dr. Zakir Naik
 
Le Coran et la science moderne, sont-ils compatibles? Dr. Zakir Naik
 
La Bible, le Coran et la science Maurice Bucaille
 
Quelques secrets du Coran Dr. Zaghloul El-Najjar
 
La femme en Islam et dans la tradition judeo-christienne Dr. Chérif Abdel Azim
 
   
 
 
Que dit l'islam à propos du terrorisme? Islam-Guide
 
 
 
Muhammad (ç) le Messager d'Allah  Abdul Rahman Al-Sheha
 
Connaître l'Islam  Ali Tantawi
 
Pourquoi ont-ils choisi l’Islam?
 
Que Disent-ils sur l’Islam? témoignages et impressions
 
Comprendre l'Islam  Abul A'la Al-Mawdoudi
 
Le Message de l’Islam Abdul Rahman Al-Sheha
 
Les Droits de l’Homme en Islam : Halte aux Préjugés ! Abdul Rahman Al-Sheha
 
La femme sous l'abri de l'Islam Abdul Rahman Al-Sheha
 
Mohammed (ç) le plus Grand Ahmad Deedat
 
Le Christ dans l'Islam  Ahmad Deedat
 
Quel est son nom? Ahmad Deedat
 
Résurrection ou Ressuscitation?  Ahmad Deedat
 
La Bible est-elle la parole de Dieu? Ahmad Deedat
 
Mohammed (ç) dans les écritures Bibliques  Ahmad Deedat
 
Mohammad (ç) le successeur naturel du Christ (p) Ahmad Deedat
 
Le Dieu qui n'exista Jamais Ahmad Deedat
 
Quel était le signe de Jonas? Ahmad Deedat
 
SEYNI MOUSSA Ibrahim
Doctorant Dep Géo UAM/Ny
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. / Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Plus d'articles...

  1. Actualités diverse

BAN 2 OK POUR SITE

Bookmaker with best odds http://wbetting.co.uk review site.

Les hôtels de Niamey

Presse Mondiale

Presse Nationale

Infos pratiques

  • Publicité
  • Partenariat
  • Version mobile
  • Cookies & Cache
  • Responsabilité
  • Flux RSS