Menu
Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to Twitter

Niger : les proches du lieutenant Hambali craignent pour sa sécurité

Issoufou
Les proches d'un ex-membre de la garde présidentielle, le lieutenant Awal Issa Hambali, accusé de tentative de coup d'Etat en 2015, se disent inquiets pour sa sécurité.

Selon eux, des tirs auraient visé la cellule du lieutenant Hambali, dans la nuit du vendredi 22 au samedi 23 septembre, à Téra, une localité située à 200 Km à l'ouest du pays.

Le Lieutenant Awal Issa Hambali aurait selon sa famille échappé de justesse à la mort. Son épouse Leila Issa dit craindre pour sa vie. Son frère Mahamadou Sani parle de conditions de détention dégradantes. Nous avons tenté de joindre le porte-parole du gouvernement sans succès.

Sa famille indique également que ses conditions de détention se sont détériorées.

Accusé de tentative de destabilisation du régime, cet officier totalise 21 mois de prison depuis son arrestation en 2015.

Au terme d'une rencontre avec l'Association Nigérienne de Defense des Droits de l'Homme (ANDDH), la famille de l'officier entend saisir ce lundi la Commission Nationale des Droits de l'Homme et des libertés fondamentales du Niger.

BAN 2 OK POUR SITE

Bookmaker with best odds http://wbetting.co.uk review site.

Les hôtels de Niamey

Presse Mondiale

Presse Nationale

Infos pratiques

  • Publicité
  • Partenariat
  • Version mobile
  • Cookies & Cache
  • Responsabilité
  • Flux RSS