Menu
Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to Twitter

Santé

La lèpre, une plaie pour le développement

lepre
En 2016, l'OMS a lancé une Stratégie mondiale contre la lèpre pour 2016-2020, Parvenir plus rapidement à un monde exempt de lèpre [1], qui vise à redynamiser les efforts de lutte contre la lèpre et à prévenir les handicaps, en particulier chez les enfants encore touchés par la maladie dans les pays endémiques.
 
La stratégie met l'accent sur la nécessité de maintenir l'expertise et d'augmenter le nombre d'agents qualifiés de la lèpre, d'améliorer la participation des personnes affectées aux services de lutte antilépreuse et de réduire les difformités visibles, ainsi que la stigmatisation associée à la maladie.
  Lire la suite...

Q&R : Francine Ntoumi à l'avant-garde de la recherche en Afrique


Francine2
Lecture rapide

    La biologiste moléculaire congolaise s'est spécialisée dans le paludisme

    Axés sur des domaines uniques, ses travaux apportent une rare expertise sur le palu

    Francine Ntoumi a plusieurs fois été primée pour la qualité de ses travaux

Francine Ntoumi est une parasitologue congolaise spécialisée dans le paludisme. Elle est la première femme africaine responsable du secrétariat de l'Initiative multilatérale sur le paludisme.
Très impliquée dans la recherche sur les maladies infectieuses, Francine Ntoumi a acquis une expérience professionnelle internationale au Gabon, en Allemagne, aux Pays–Bas et en Tanzanie.

Lire la suite...

Une nouvelle génération de moustiquaires contre le paludisme

 

    Moustiquaire
Cette nouvelle moustiquaire doit son succès à l’addition de deux classes d’insecticides

    Elle peut éliminer jusqu’à 75% des moustiques et rester efficace après 20 lavages

    D’autres tests sont encore requis pour que l’approbation de l’OMS soit définitive


L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) vient de recommander provisoirement l’usage d’une nouvelle génération de moustiquaires imprégnées plus efficaces pour la prévention du paludisme.

Lire la suite...

Niger (OMS) : alerte faux vaccins contre la méningite

NigerOmsREP 2
L’OMS renforce son niveau d’alerte au Niger.

De faux vaccins contre la meningite sont vendus depuis plusieurs semaines.

Des analyses sont en cours d’apres le representant de l’oms au Niger Dr Assimawé Pana qui confirme que des soupcons pesent sur des lots de vaccins qui ne correspondent pas à la marque et aux informations du laboratoire GlaxoSmithKline (GSK). Ce qui laisse penser qu’il s’agit de contrefaçons.

L'épidémie de méningite qui sévit depuis janvier au Niger a fait 358 morts sur 5.273 cas.

BAN 2 OK POUR SITE

Bookmaker with best odds http://wbetting.co.uk review site.

Les hôtels de Niamey

Presse Mondiale

Presse Nationale

Infos pratiques

  • Publicité
  • Partenariat
  • Version mobile
  • Cookies & Cache
  • Responsabilité
  • Flux RSS