Le Président Issoufou rencontre le Président de la République de Singapour Tony Tan Keng Yam

0
940
londresingapour

londresingapour

Le Président de la République, Chef de l’Etat, Son Excellence Monsieur Issoufou Mahamadou, est arrivé, ce soir, à Singapour où il effectue une visite officielle. Le Chef de l’Etat, accompagné d’une forte délégation, a été accueilli à l’aéroport Changi de Singapour par le ministre d’Etat, Doyen des ministres, M. Masagos Zulkifli, en présence notamment de l’Ambassadeur du Niger à Singapour, M. Ali Illiassou.

 

Aujourd’hui, SEM. Issoufou Mahamadou aura un entretien en tête à tête avec le Président de la République de Singapour, SEM. Tony Tan Keng Yam. Le Chef de l’Etat s’entretiendra également avec le Premier ministre singapourien, SEM. Lee Hsien Loong. Une séance de travail regroupera le même jour les délégations des deux pays qui se pencheront notamment sur la coopération bilatérale entre Niamey et Singapour.

 

Cette visite d’Etat est la première du genre qu’un Chef d’Etat nigérien effectue dans ce pays émergent d’Asie du Sud-est. Cité-État, la République de Singapour est située sur une île à l’extrême sud de la péninsule Malaise dont elle est séparée par le détroit de Johor. « La ville, cité souveraine, est un véritable réduit chinois au cœur même du monde malais. ».

 

D’une superficie de 715 km2, elle comprend 64 îles, dont la principale est Pulau Ujong (L’île de Singapour). Surnommé  »ville jardin » en raison d’une végétation luxuriante même en plein centre-ville, Singapour a un climat équatorial. Elle est connue dans le monde entier et souvent montrée en exemple pour « son extraordinaire réussite économique ». Après l’indépendance, en 1965, Singapour a su devenir, « avec aucune ressource naturelle et des problèmes socio-économiques importants (émeutes raciales, chômage massif, difficultés de logement et d’accès à l’eau), un des pays les plus développés et les plus prospères du monde », en termes d’économie, d’éducation, de santé, de transparence, de sécurité et d’urbanisme.

 

Plaque tournante commerciale et financière, la ville doit son essor à « sa situation maritime exceptionnelle au centre du sud-est asiatique » et « au travail remarquable et exceptionnel » du fondateur de Singapour le Ministre Mentor Lee Kwan Yew: c’est la cité marchande, le premier ou deuxième port au monde en termes d’exportations et de trafic maritime. La population singapourienne (5,4 millions) dispose d’un très haut niveau de vie. Prés de 75% des Singapouriens sont d’origine chinoise et 15% d’origine malaise.

 

Environ 40 % de la population est étrangère En ce qui concerne son système politique, Singapour est une République à régime multipartiste avec un président élu au suffrage universel pour 4 ans. L’économie de Singapour est « une économie libre de marché très développée et prospère dans laquelle l’État est directement impliqué dans la gestion de grands groupes industriels et commerciaux.».

 

« L’environnement des affaires singapourien est très ouvert et comporte remarquablement peu de corruption (cet état se place régulièrement au 4e ou 5e rang mondial de l’indice de perception de la corruption), de même que des prix stables et un des produits intérieurs bruts par habitant les plus élevés.» La croissance du PIB y est très forte depuis son indépendance en 1965 : environ 9 % par an en moyenne.

 

Singapour est un des premiers ports du monde, une importante place financière et un des grands pays raffineurs du monde. « Le capitalisme libéral est social : 93 % des ménages sont propriétaires de leur logement grâce à un système original qui les met à l’abri de la pression immobilière d’un pays surpeuplé. ». La monnaie est le Dollar Singapourien et la langue officielle est l’Anglais.

 

Le Chef de l’Etat est accompagné, dans ce déplacement, notamment de M. Amadou Boubacar Cissé, ministre d’Etat, Ministre du Plan, de l’Aménagement du Territoire et du Développement Communautaire ; M. Saidou Sidibé, ministre, Directeur de Cabinet du Président de la République ; M. Alma Oumarou, ministre du Commerce et de la Promotion du Secteur Privé ; M. Habi Mahamadou Salissou, ministre de l’Urbanisme et du Logement ; M. Wassalké Boukari, ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement ;M. Saley Saidou, ministre des Transports et M. Ali Illiassou, Ambassadeur du Niger à Singapour.

 

Abdourahmane, Aliou AP/PRN

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez saisir votre commentaire
Please enter your name here