Consécration et baptême de la 11ème promotion des élèves officiers d’active (EOA) : promotion Colonel Demba Mainassara

0
2310

L’école de formation des officiers des Forces Armées Nigériennes (EFOFAN) de Tondibiyah a abrité, vendredi dernier, la cérémonie officielle de baptême de la 11ème promotion des Elèves Officiers d’Active (EOA).
 Ils sont, en effet, quarante sept (47) élèves filles et garçons venus de neuf (9) pays africains à se voir remettre le précieux « Alpha » par les élèves parrains et être présentés au drapeau. Toute chose qui consacre désormais leur appartenance à cette prestigieuse école de formation militaire d’envergure internationale qu’est l’EFOFAN de Tondibiyah.
Leur consécration intervient après que les admis aient passé un séjour initiatique à la vie militaire de trois (3) mois au sein de ladite école où ils boucleront un cycle de formation de deux (2) années consécutives pour apprendre le métier des armes.
La cérémonie s’est déroulée sous la présidence du ministre de la Défense nationale, M Karidio Mahamadou, en présence des députés nationaux membres de la commission défense et sécurité de l’Assemblée nationale, des membres du gouvernement, des présidents des institutions de la République, des invités des parents et amis des élèves.

Pour le ministre de la Défense nationale ce moment solennel est un rituel symbolique qui conclut une période d’initiation. Karidio
Mahamadou s’est réjoui de constater que cette phase initiatique s’est passée dans de très bonnes conditions et que les élèves officiers d’active sont tous parvenus à la fin de cette étape cruciale et exaltante. Ils l’ont fait en se montrant dignes de l’EFOFAN.
Le ministre a, cet effet, transmis les vives félicitations et encouragements du Président de la République, Chef suprême des armées au Chef d’état major des armées, au commandant et staff technique de l’école pour cet énième succès enregistré par l’EFOFAN en phase d’initiation. Une phase qui ouvre ainsi la voie pour une formation et une longue carrière militaires de qualité à ces élèves officiers d’active.
S’adressant à ces derniers, le ministre a rappelé que le drapeau national est le symbole de la République qu’ils doivent défendre en tout lieu, tout moment et en toute circonstance jusqu’au sacrifice suprême.
La devise que comporte le drapeau tricolore renferme tout un autre symbole qu’ils doivent avoir à l’esprit et en saisir le sens tout au long de leur vie et carrière en tant que soldats, leur a-t-il solennellement dit.
 « Ayez en permanence l’esprit de discipline, c’est la force principale de l’armée, le sens de l’honneur et de la dignité, le goût du travail bien fait à l’image de vos anciens, à l’image de votre officier parrain reconnu pour sa rigueur et ses excellentes qualités d’un grand chef » dixit le ministre Karidio
Mahamadou. Le commandant de l’EFOFAN, le colonel Major Mahamadou Mounkaila indiquera également que la cérémonie consacre la fin de trois mois de formation et d’initiation à la vie du combattant avec des résultats satisfaisants. Tout en félicitant le personnel d’encadrement et d’instruction, le colonel major a affirmé que les résultats de la période d’initiation leur permettront de passer avec plus de détermination les autres hautes phases de formation pour les deux années.
Par la présentation au drapeau, les élèves confirment le contrat d’engagement signé après leur admission à l’EFOFAN. Ce contrat est celui de « servir et aimer ». « Vous vous engagez à servir avec amour ce drapeau national, avec tout ce qu’il comporte et représente » a souligné le commandant de l’EFOFAN.
Après son intervention et celle du ministre de la défense nationale, les élèves officiers parrains ont placé le précieux « Alpha » sur les épaulettes de leurs cadets dans le respect de la tradition militaire avant d’être baptisé par le ministre Karidio
Mahamadou. «Excellence M. le ministre, quel nom donnez vous à notre promotion et qui en sera le parrain ? » demande un élève officier d’active. «Le nom de votre promotion est : Colonel Demba Mainassara. Votre parrain est : le général de brigade Hamadou Moussa Gros » leur a répondu le ministre de la Défense nationale.

Par cet acte, les élèves officiers d’active de la 11ème promotion seront désormais les héritiers de la mémoire de ce grand homme, de ce grand chef militaire qu’est feu Col Demba Mainassara décédé en 1986 après une riche et longue carrière militaire qu’il a menée jusqu’en 1969 avant de prendre sa retraite.
Le parrain de la promotion, le général Hamadou Moussa Gros, tout aussi grand chef militaire toujours en activité, a été présenté aux EOA. Ils pourront ainsi bénéficier de ses conseils et de son soutien pour bâtir leur carrière de soldat.

Zabeirou Moussa

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez saisir votre commentaire
Please enter your name here