Niger : le gouvernement décrète un deuil national après la mort des dizaines de soldats

0
883

Quatre jours après l’attaque de l’ile de Karamga dans le département de Bosso , le gouvernement vient  finalement de publier le bilan de cette sanglante incursion de la secte Boko Haram.

Côté forces de défense et de sécurité, 46 morts, 9 blessés, 32 portés disparus. Côté ennemi, 156 terroristes tués. En outre, 28 habitants de l’île ont été assassinés par les terroristes.
Karamga est tenue par les forces de défense et de sécurité. Les opérations de ratissage sont en cours dans le secteur pour retrouver les éléments des forces de défense et de sécurité portés disparus et rechercher et mettre hors d’état de nuire les auteurs de ces actes ignobles dont la cruauté est sans égal annonce le pouvoir.
 Le gouvernement et le peuple nigériens sont particulièrement horrifiés par cette ignominie. Nous restons convaincus que malgré cette action lâche, la fin de Boko Haram est bel et bien engagée et de manière irréversible a indiqué le ministre de l’intérieur.

 Nous réitérons l’engagement du gouvernement à défendre la moindre portion du territoire. Le gouvernement entend accroître les ressources moyens alloués aux forces de défense et de sécurité pour l’accomplissement de leurs mission a-t-il  conclu apres une visite dans  la localité.
Le gouvernement a décrèté un deuil national  de trois jours dans le pays.
Niger Express

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez saisir votre commentaire
Please enter your name here