Niger : le Ministre d’Etat Amadou Boubacar Cissé limogé du gouvernement

0
1079
cisse3

cisse3
Le Président de la République a procédé, hier mercredi 3 septembre, à un léger remaniement technique du Gouvernement.
Aux termes de ce léger remaniement technique sont nommés

:
Ministre de l’Economie et des Finances.
• Monsieur SAIDOU SIDIBE
Ministre de la Culture, des Arts et des Loisirs.
• Monsieur GAMBO HABOU
Ministre du Développement Communautaire et de l’Aménagement du Territoire.
• Madame IBRAHIM BINTA FODI
Ministre Délégué auprès du Ministre de l’Economie et des Finances chargé du Budget.
• Monsieur MOHAMED BOUCHA
Ainsi donc le ministre d’Etat Amadou Boubacar Cissé quitte le gouvernement quelques jours seulement après une vive altercation lors du dernier conseil des ministres avec le premier ministre Birgi Raffini.
Tout était parti de la volonté du PM de mettre en place un comité chargé de réfléchir sur la politique d’endettement du Niger.
Une action jugée provocante par le ministre Cissé accusé d’endetter à tord ou  à raison le pays de manière exagérée et qui avait demandé à ses cadres de boycotter les travaux.
J’ai ordonné aux agents de mon ministere de ne pas participer à cette réunion et s’il faut sanctionner, c’est moi qu’il faut sanctionner avait dit Cissé au cours du conseil.
Le président issoufou rétorqua, vous exagérez Mr Cissé, tout manque de respect à mon premier ministre est un manque de respect à mon égard.
La suite est connue , le BPN UDR Tabbat avait rendu public une déclaration en indiquant que  le ministre d’Etat, ministre du Plan, de l’Aménagement du territoire et du Développement communautaire, s’est acquitté honorablement des charges gouvernementales qui sont les siennes en ayant mis, au devant de tout, le seul intérêt général du Niger et des Nigériens.
C’est d’ailleurs pourquoi, le bureau politique national a invité, dans sa déclaration lue par son Secrétaire général adjoint, M Aboubacar Abdou Salami, le Président Amadou Boubacar Cissé à poursuivre sa ligne de conduite tout en lui apportant son soutien indéfectible et sans réserve.
Il a toutefois demandé aux militants et sympathisants du parti de rester vigilants, soudés, unis et solidaires derrière leur président pour, dit-il, «faire face à tous les défis liés aux élections générales de 2016 auxquelles le parti compte prendre part». Le bureau politique national a rappelé la loyauté et la fidélité de l’UDR Tabbat et de son leader quant à leur engagement au sein la MRN tant au niveau gouvernemental que parlementaire contrairement aux «allégations distillées au sein de l’opinion publique».
Ainsi donc le ministre Cissé est limogé visiblement pour ses ambitions à se présenter aux présidentielles de 2016
Alors questions , ira-t-il rejoindre le nouveau Front de l’opposition dénommée Front Patriotique Républicain?
Est-ce que Cissé ne fera pas des déballages compromettants sur le régime  par exemple sur l’affaire Eximbank?
Le Régime Issoufou tentera t-il de le faire arrêter avant les échéances de 2016 pour des prétendus détournements de deniers publics?
Wait and see
Niger Express

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez saisir votre commentaire
Please enter your name here