Inauguration bloc opératoire du centre hospitalier des armées

0
929
Fanblocopertoire

Fanblocopertoire
Le médecin-chef Ondaï, l’adjudant-chef Touré et l’encadrement de l’École

L’action de la coopération militaire santé de la France a été saluée le 23 novembre dernier par M. Karidjo, ministre de la Défense ainsi que par le directeur central du service de santé des armées (SSA) et de l’action sociale à l’occasion de la cérémonie organisée pour l’inauguration du bloc opératoire et du service d’hospitalisation pour VIP au centre hospitalier des armées, en présence du chef d’état-major des forces armées nigériennes.

 

Cet hommage constitue une reconnaissance du travail de formation, de conseil, d’appui matériel et financier réalisé dans le cadre des projets santé de la coopération militaire française au profit du SSA du Niger, dont le but général est l’amélioration de la qualité des soins au profit des forces de défense et de sécurité nigériennes, très exposées aujourd’hui dans le cadre de nombreux engagements opérationnels.

La coopération militaire française du domaine santé, active depuis plus de quinze ans, est constituée de deux projets menés par deux coopérants, un médecin et un infirmier :

Le premier projet a pour objet le conseil et l’appui au général directeur central du service de santé. Il porte essentiellement sur une aide à la restructuration du service de santé des armées et de l’action sociale.

La réorganisation du centre hospitalier des armées en est l’un des piliers. La coopération française a plus particulièrement permis la mise en place d’un système d’accueil et de prise en charge des urgences, la mise en fonctionnement du bloc opératoire et de la salle de réveil ainsi que l’organisation d’un guichet unique de perception des recettes.

Le second projet relève du domaine de la formation – au sein d’une école à vocation régionale – l’École du personnel paramédical des armées qui, en trois ans, forme des infirmiers au diplôme d’état des agents de santé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez saisir votre commentaire
Please enter your name here