Trente-deux soldats tués au Niger

0
954
fanmilitaires

fanmilitaires
Le ministère nigérien de la Défense a annoncé samedi la mort de 30 de ses soldats et de deux autres de l’armée nigériane, à Dosso, dans le sud-est du Niger.

Les soldats ont été tués dans une attaque menée par la secte islamiste Boko Haram, dans une base militaire de Dosso, dans la région nigérienne de Diffa, à la frontière avec le Nigeria.

Le ministère nigérien de la Défense a signalé « 67 militaires nigériens et nigérians blessés ».

Les assaillants ont emporté des véhicules et des munitions appartenant à l’armée du Niger.

La secte Boko Haram, basée dans le nord du Nigeria, mène des attaques dans trois autres pays de la région, le Niger, le Cameroun et le Tchad.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez saisir votre commentaire
Please enter your name here