CAF : Ahmad suspendu 5 ans par la FIFA

0
823

Élu à la tête de la CAF en mars 2017, Ahmad Ahmad candidat à sa propre succession en mars prochain vient d’être suspendu pour une durée de cinq ans par une décision rendue aujourd’hui par la Comité d’éthique de la FIFA.

À la suite d’une instruction de deux ans lancée par l’ancien chef administratif de la CAF Amr Fahmy (décédé en février 2020), le Comité d’éthique de la FIFA a rendu son verdict dans l’affaire Ahmad Ahmad. L’actuel président de la CAF est sanctionné d’une suspension de cinq ans de toute activité liée au football, à la suite de manquements à plusieurs articles du Code d’Ethique de la FIFA et à des détournements de fonds réalisés durant sa mandature à la tête de la CAF.

Âgé de 60 ans, le dirigeant malgache a par ailleurs été condamné à une amende de 200 000CHF (soit 185 000€), et devra céder sa place selon les statuts de la CAF, au premier vice-président de l’institution confédérale, Constant Omari (par ailleurs président de la FECOFA), jusqu’à la tenue d’une Assemblée Générale Élective d’ici quatre mois.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez saisir votre commentaire
Please enter your name here