Présidentielle Niger : Mahamane Ousmane « ni mon parti, ni la coalition qui me soutient et moi-même n’accepterons ce nième hold-up électoral en préparation ».

0
1092

Au Niger, le candidat de l’opposition arrivé au second tour de l’élection présidentielle, l’ancien Président Mahamane Ousmane a annoncé, ce lundi 8 mars 2021 dans l’après-midi lors d’un point de presse à Niamey, avoir déposé un recours devant la Cour Constitutionnelle afin qu’elle dise le droit et respecte le choix du peuple nigérien.

Le candidat du RDR Tchanji, note-t-on, réclame la victoire du scrutin avec 50,3 % des voix alors que les résultats globaux provisoires proclamés le 23 février 2021 par la CENI le donnaient perdant de la présidentielle face au candidat du pouvoir, M. Mohamed Bazoum, arrivé en tête avec 55,75% des suffrages exprimés valables.

Mais M. Mahamane Ousmane avance des nombreux manquements et défaillances qui ont émaillé le scrutin citant, entre autres, des braquages et bourrages d’urnes, des menaces par armes à feu, des renvois des délégués et membres des bureaux de vote, des procès-verbaux préfabriqués, des intimidations, etc.

Aussi, a-t-il fait savoir, « ni mon parti, ni la coalition qui me soutient et moi-même n’accepterons ce nième hold-up électoral en préparation ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez saisir votre commentaire
Please enter your name here