Niger insécurité : 30 morts en une semaine

0
2477

Le dimanche dernier, des individus armés à bord de motos ont intercepté un véhicule de transport entre Tizi Gorou et Adabdab, à l’ouest de Banibangou, dans la région de Tillabéri. Ils ont mis le feu au véhicule avec ses passagers et le bilan confirmé par des sources locales fait état de dix-huit (18) morts et sept (07) blessés dont quatre (04) cas graves.

Au village de Nachambé, dans le département de Madarounfa, région de Maradi, c’est une erreur de frappe de l’armée nigériane qui a fait plusieurs victimes civiles dans ce village situé à quelques kilomètres de la frontière nigériane. Les faits se sont passés le vendredi dernier aux environs de 17h et selon le gouverneur de la région qui s’est déplacé le lendemain sur les lieux pour présenter les condoléances des autorités, le bilan provisoire de cette tragédie est de sept(07) morts et quatre (04) blessés. Toutefois, selon des sources humanitaires, le nombre de victimes s’élève à au moins douze (12) morts en majorité des femmes et des enfants.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez saisir votre commentaire
Please enter your name here