Niger : OCRTIS saisit 19 millions de franc CFA en faux billets

0
1965

L’office central  de répression  du trafic  illicite  des stupéfiants (OCTRIS) a saisi 19 millions de franc CFA en faux billets au cours d’un coup de filet réalisé par son antenne départementale de Gaya, le jeudi 17 mars 2022.

Lors d’un point de presse animé, ce vendredi 18 Mars 2022, par le commissaire Nana Aichatou Ousmane Bako, membre de l’organe, la quantité des faux billets, ainsi que deux individus de nationalité nigérienne, arrêtés dans le cadre d’une enquête, ont été présentés à la presse.

« Le jeudi 17 mars 2022, l’antenne départementale de l’Office Central de Répression du Trafic Illicite des Stupéfiants (OCRTIS) de Gaya a reçu une information sur un colis suspect en provenance du Benin à destination de Niamey dans un bus d’une compagnie de transport voyageurs », a relaté le Commissaire Nana Aichatou.

A l’arrivée du bus, a-t-elle poursuivi,  « la fouille du colis a permis de découvrir 1.900 faux billets de banque en coupure de 10.000, soit 19.000.000 de francs cfa ».

« La suite des investigations menées à Niamey par l’OCRTIS a permis d’interpeller deux individus de nationalité nigérienne dont un employé d’une banque de la place et un agent d’une société publique d’expédition. La fouille à corps effectuée sur l’employé de banque a permis de découvrir un chèque de dix milliards de francs cfa », a-t-elle déclaré.

«Cette saisie s’ajoute à celle de cinq millions de faux billets de banque en coupure de cinq mille francs cfa opérée il y’a quelques semaines par les agents de cette unité suivant le même itinéraire et le même mode opératoire », a fait savoir la fonctionnaire de la police nigérienne.

« Cette forme de criminalité qui se développe constitue une menace grave à l’économie nationale », a-t-elle commenté, avant de rappeler « une fois de plus la population à davantage de vigilance et de collaboration avec les forces de défense et de sécurité ».

MSB/AS/ANP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez saisir votre commentaire
Please enter your name here