Niger PNUD PRESPEN: Améliorer les Services Pénitentiaires

0
428

Le Projet de Renforcement des Services Pénitentiaires au Niger, PRESPEN en Abrégé ; vise   à assurer des conditions de détention plus juste, plus humaine et plus inclusive en milieu carcéral conformément aux règles des Nations Unies pour le traitement des détenus.

Porté par le PNUD avec l’appui financier du Royaume de Pays-Bas, le PRESPEN vise à renforcer l’Etat de droit par le renforcement des services pénitentiaires, à prévenir les conflits et à créer les conditions d’une paix durable.

A travers ce nouvel engagement au côté du gouvernement du Niger en particulier du ministère de la Justice, le PNUD veut contribuer à relever les défis majeurs auxquels font face les services pénitentiaires et à améliorer les conditions de vie en milieu carcéral.

Le taux de surpopulation à titre illustratif dans la prison civile de Niamey est de 400%   et la moyenne nationale est de 121% d’où la nécessité de trouver des mécanismes pour des conditions de détention appropriées pour les détenus au Niger. 

Cette Réunion Du Comité Local D’examen Du Projet, organisée ce 17 octobre 2022, vise recueillir les recommandations des techniciens et experts des Ministères de la Justice, de l’intérieur, de la santé publique, de la formation professionnelle et technique et des partenaires en vue d’améliorer les conditions de détention et de proposer des opportunités de réinsertion socioéconomique aux détenus.

La Représentation PNUD Niger a salué l’avènement de cet important programme.

Pour le Représentant Adjoint du PNUD Eloi Kouadio IV, le partenariat exemplaire de longue date entre son institution et le ministère de la Justice et la qualité des résultats obtenus dans le domaine de l’accès à la justice explique l’importance et l’appui apportés au PRESPEN.

C’est un long processus qui a conduit à l’élaboration de ce projet avec les ministères sectoriels qui participent à sa mise œuvre a souligné pour sa part le Secrétaire General du Ministère de la Justice.

Ce projet, selon Ibrahim Jean Etienne, vise l’amélioration des conditions de détention grâce à la réhabilitation et l’aménagement des établissements pénitentiaires, l’amélioration de l’offre des services sanitaires, le renforcement des mécanismes de contrôle interne et le suivi externe des conditions de détention le renforcement en équipement et la formation du personnel dans le cadre la formation professionnelle et technique.

Les représentants des Ministères de l’Intérieur, de la Santé et la Formation Professionnelle et Technique ayant pris part à cette Réunion Du Comité Local D’examen Du Projet ont exprimé leur satisfaction au regard de la mobilisation des partenaires techniques et financiers pour la réussite de cette initiative.

Le projet de renforcement des services pénitentiaires au Niger PRESPEN est conçu pour une durée de 5 ans pour un cout global de 20 millions d’euro environ 13 milliards de Fcfa.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez saisir votre commentaire
Please enter your name here