Niger Santé oculaire : dépistage des erreurs de réfraction dans les écoles à Niamey

0
1772
Image au Centre

Le Programme National de Santé Oculaire (PNSO institution du MSP/PAS) en collaboration avec la Banque Islamique de Développement a initié de mettre en œuvre, dans une phase pilote, plusieurs interventions intégrées de dépistage et de correction des erreurs de réfraction en milieu scolaire ; dont entre autre les séries de formation, les dépistages,  les corrections et la fourniture  gratuite des lunettes accompagner de la communication pour un changement social de comportement.

Image au Centre
Image au Centre

Cette initiative vise à améliorer la prise en charge des déficiences visuelles liées aux troubles de la réfraction dans le milieu scolaire.

Renforcer la coordination des interventions dans le domaine de la santé oculaire en milieu scolaire dans l’arrondissement communal Niamey I. Améliorer le dépistage des déficiences visuelles en milieu scolaire dans la commune ciblées d’ici la fin du projet. Améliorer l’accessibilité des élèves aux soins de santé oculaire. Assurer la prise en charge des déficiences visuelles en milieu scolaire. Renforcer le degré/niveau d’adhésion des élèves et des parents au port des verres correcteurs et aux principes  de leur entretien  toujours dans l’arrondissement communal Niamey I.

Au total les enseignants ont fait le screening chez 54 579 (pour une prévision de 50 000) et ont retenu 7 514 élèves. Les équipes de TSO ont revisité les 7 514 élèves pour finalement retenir 3037.

Enfin est intervenu le travail des ophtalmologues et optométristes. Ces derniers ont examinés  les 3037 élèves, et retenus 2459  pour l’octroi des verres. Les techniciens ont aussi retenu 503 pathologies à prendre en charge (32 cataractes, 457 LCET et 14 ptosis congénital), et 75 autres pathologies (48 amblyopies, 7 atrophies optiques et 20 chorioretinites).

A la lumière de la mise en œuvre de cette activité les résultats ci-dessous ont été obtenus : le screening chez 54 579 enfants pour une prévision de 50 000.

 7514 enfants ont une baisse d’acuité visuelle à moins 7/10 (13.76%.

3037 élèves ont été retenus pour la vérification et parmi eux 2459 retenus pour l’octroi des verres (4.50%) ;

503 ont présentés des pathologies diverses pour lesquelles ils ont été référés aux services ophtalmologiques pour prise en charge (0,92%).

Il a été recommandé entre autres de : Bien choisir la période d’exécution des activités de réfraction dans les écoles. Effectuer une bonne localisation des écoles. S’assurer de l’acquisition à temps de tout le matériel nécessaire à la mise en œuvre du projet. Etendre le dépistage aux écoles des autres régions .Aux parents d’élèves d’assurer   le suivi ophtalmologique des enfants déjà dépistes.

H. Dansounsou et Himadou A PNSO/MSP

Image au Centre

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez saisir votre commentaire
Please enter your name here