Les cigognes d’Abdim sont de retour au Niger, mais où sont-elles parties pendant la saison sèche ?

0
2128

C’est avec plaisir que l’on revoit ces grands oiseaux planer dans le ciel car ils annoncent l’arrivée de la saison des pluies. Au Niger, comme dans d’autres pays du Sahel, les cigognes d’Abdim se reproduisent. Ce sont des cigognes « urbaines », elles font toujours leurs nids dans les grands arbres des villes ou des villages.

Elles sont parties chercher les pluies et la nourriture qui va avec (criquets en tous genres, chenilles et autres insectes) de l’autre côté de l’Equateur. Donc, en septembre, depuis le Niger, elles prennent la direction de la Tanzanie en traversant le Nigeria, le Cameroun, la Centrafrique, le Congo, une belle promenade quand même.

De novembre à avril, elles vont se déplacer en fonction des pluies et de la nourriture entre l’Afrique de l’Est et l’Afrique australe. Elles sont très mobiles car pendant cette période elles n’ont pas de charges familiales. Elles peuvent descendre plus au sud, Zambie et Zimbabwe.

Lorsque les premières pluies dans la vallée du Rift sont suffisantes, les cigognes remontent vers la Tanzanie, puis remontent progressivement vers le nord, avant de retourner en Afrique de l’Ouest, à temps pour le début de la saison des pluies où elles vont retrouver leurs nids.

RECA-Niger

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez saisir votre commentaire
Please enter your name here