Niger Sanction: le Stade Seyni Kountché dégradé, ne répond plus aux normes selon la CAF

0
5626
Image au Centre

Le Niger va perdre désormais beaucoup d’argent pour livrer ses matchs. L’Etat va prendre en charge le déplacement des joueurs pour compétir en aller comme au retour pour chaque match  dans la mesure le stade Seyni Kountché, mal entretenu, laissé à l’abandon, ne répond plus aux normes internationales et donc sanctionné par conséquent par la CAF.

Image au Centre
Image au Centre

Aucune compétition internationale ne pourra se jouer sur ce stade construit à grand frais et laissé à l’abandon.

Chaque fois que le Niger va jouer, il doit se déplacer à l’extérieur et pire c’est ledit pays qui rencontrera le Niger qui choisira le pays qui lui convient pour jouer le match aux frais des contribuables nigériens.

A titre illustratif, si le Niger doit jouer avec le Sénégal, c’est le Sénégal qui choisira  le pays de son choix pour jouer le match qui devrait se jouer  au stade Kouncthé.

Il peut proposer le Maroc et c’est l’Etat du Niger qui paiera pour la prise en charge du Niger et du Sénégal au Maroc. Ce qui occasionnera d’énormes pour le trésor public nigérien.

On a l’impression que le Ministère des Sports ne prend pas conscience de l’énorme préjudice que cela provoque pour les maigres ressources financières du Niger.

Pour la Confédération Africaine de Football (CAF) n’a pas retenu le Stade Général Seyni Kountché l’antre du Niger pour la prochaine sortie du Mena à domicile.

Le Niger accueille l’Algérie en mars prochain, dans le cadre de la quatrième journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2023. Sans surprise, ce match n’aura pas lieu au stade national. L’infrastructure qui a faisait déjà l’objet de suspension a encore été recalé par la Confédération Africaine de Football (CAF).

L’instance faîtière autorise cependant le Niger à trouver un autre stade pour recevoir ses matchs. L’option la plus facile reste le stade Mathieu Kerekou qui a d’ailleurs réussi à l’équipe A’ lors des éliminatoires de la CHAN. En outre la FENIFOOT a jusqu’au 7 février prochain pour confirmer son choix parmi les stades africains homologués.

Rappelons qu’en plus des fennecs, le Niger évolue dans le groupe F en compagnie de la Tanzanie et de l’Ouganda. Les Menas sont deuxième de leur Poule avec deux (2) points acquis face à la Tanzanie (1-1) et l’Ouganda (1-1) lors des deux (2) premières journées de ces éliminatoires.

Image au Centre

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez saisir votre commentaire
Please enter your name here