Niger : les avocats portent plainte pour « détention arbitraire des acteurs de la société civile

0
1264
avocatss

avocatssUn groupe d’avocats décide de porter plainte contre le pouvoir en place pour détention arbitraire devant les juridictions nationale et internationale.

Une trentaine de leaders activistes et militants des droits de l’homme dont un avocat croupissent en prison depuis 45 jours  sans être entendus par le juge en charge du dossier

Leur arrestation fait suite une série de manifestations contre la loi de finance 2018 que ces activistes jugent antisociale et la présence des bases militaires américaine, française et allemande dans le pays.

Niamey poursuit ces activistes pour « organisation et participation à une manifestation interdite »,  « complicité de destruction de biens publics et privés » ou encore « appel à un mouvement insurrectionnel ».

Les avocats s’insurgent contre le blocage  de la procédure et décident de porter contre X.

Les avocats ont demandé, il y a un mois, le dessaisissement du juge d’instruction. Une demande restée sans suite, pour l’instant.

Affaire à suivre

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez saisir votre commentaire
Please enter your name here