Choléra au Niger : 1302 cas déclarés dont 22 décès

0
390

1302 malades de choléra ont été enregistrés dont 22 décès depuis le début de l’épidémie de choléra en juillet dernier au Niger dans la zone de Maradi (Centre Est) , selon le rapport de 13 août de la direction de Surveillance et de la Riposte des Epidémies au Ministère de la Santé publique.
L’épidémie touche désormais 13 aires de santé dans le département de Madarounfa et la commune de Maradi et le taux de létalité passe à 1,7%, révèle le document transmis à l’ANP alors que le précédent rapport du 5 août faisait état de 9 centres de santé affectés avec un taux de létalité de 1,4%.
Tous les cas sont pris en charge et traités ainsi que les personnes contact, la localité de Dan Issa où 559 cas signalés est la plus touchée, en revanche la létalité la plus élevée est enregistrée à Roukoubou (16,7%), peut-on lire dans le document. Les femmes avec plus de 54,8% des malades et la tranche d’âge de 15 ans et plus avec 632 cas sont les plus affectées par l’épidémie, précise-t-on.
L’accent est mis sur les actions d’hygiène et la communication, assure la DSRE dans son rapport.
Le choléra est une maladie bactérienne transmise par l’eau, provoquant des fortes diarrhées.
Au Niger, la saison de pluie (juin-septembre) est propice à la propagation de cette affection.

CA/ANP – 0040 Août 2018

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez saisir votre commentaire
Please enter your name here