Situation Sécuritaire : le Ministre d’État Mohamed Toumba salue la résilience et le courage du peuple du Manga face à cette épreuve inédite

0
871
Image au Centre

Le Ministre d’État, de l’intérieur de la sécurité publique et de l’administration du territoire, devant les Maires du Niger ce mercredi 28 février 2024 dans la grande salle de réunion de la MJC de Diffa,  a salué ‘’la résilience et le courage du peuple du Manga face à cette épreuve inédite’’.

Image au Centre
Image au Centre

Arrivé à Diffa  dans la matinée de ce mercredi, le ministre d’État en charge de l’intérieur, de la sécurité publique et de l’administration du territoire, le général Mohamed Toumba a rencontré l’ensemble des Maires du Niger présents dans la région, dans le cadre de la journée des communes sur la question sécuritaire du pays.

Cette rencontre, dit-il,   ‘’ voulue par le Président du CNSP, Chef de l’Etat, le Général de Brigade Abdourahamane Tiani et le Premier Ministre Mahamane Lamine Zeine, sera consacrée à la situation sécuritaire de notre pays en général et celle de Diffa en particulier’’.

Il s’agira, a poursuivi le général Toumba,  ‘’de discuter avec vous, acteurs de terrain, des acquis capitalisés dans le cadre de la lutte contre le terrorisme et le crime transnational organisé, mais aussi d’échanger sur la question essentielle de la paix’’.

Selon le ministre d’État Mohamed Toumba, ‘’Il n’est un altruisme de dire que la question de la sécurité se pose avec acuité dans notre pays depuis plusieurs années et en dépit des efforts consentis par nos Forces de Défense et de Sécurité (FDS), la guerre à nous imposée par l’ennemi ne semblait pas connaitre son épilogue. Ces forces maléfiques soutenues par des forces obscures ont fait plusieurs victimes tant dans les rangs des FDS qu’au sein de la population civile’’.

‘’La région de Diffa est l’une des régions qui payent le plus lourd tribut de cette insécurité qui a eu, en outre, des conséquences néfastes sur le secteur économique’’, a-t-il reconnu.

Ainsi, a-t-il poursuivi, au nom du Président du CNSP et en ‘’ma qualité de Ministre de l’intérieur, de la Sécurité Publique et de l’Administration du Territoire, je tiens à vous informer que le CNSP, conscient de la gravité de la situation, a fait de la question de sécurité son cheval de bataille et s’est résolument engagé à tout mettre en œuvre pour assurer autant que faire se peut la sécurité des citoyens. Du reste, vous n’êtes pas sans savoir que cette question de sécurité a été l’une des raisons essentielles qui ont conduit aux évènements du 26 juillet 2023’’.

Il a, par la suite déclaré que Depuis l’avènement du CNSP au pouvoir, des ‘’avancées significatives ont été enregistrées dans le cadre de la lutte contre le terrorisme et la criminalité transnationale organisée’’.

‘’A l’heure où je vous parle, hormis quelques incursions enregistrées dans certaines zones de notre pays, force est de Reconnaitre que la situation sécuritaire est sous contrôle’’, avait relayé aux élus locaux, le membre du CNSP en charge de la sécurité publique, qui annonce que Les Opérations des FDS ont ‘’considérablement affaibli les mouvements terroristes, sur notre territoire, comme en atteste le nombre croissant de repentis à Diffa. Cependant, le ver étant encore dans le fruit, la traque contre l’ennemi va se poursuivre jusqu’à la victoire totale. Dans cette optique, il m’est loisible de vous instruire, à tous les Echelons de notre dispositif administratif, de poursuivre le Combat qui vaille pour éradiquer l’insécurité’’.

Auparavant, le Gouverneur de la région de Diffa, général Ibrahim Bagadoma a, dans son mot introductif, témoigné de sa gratitude et celle de l’ensemble des populations du Manga au ministre de l’intérieur pour le déplacement de Diffa pour qui, ce choix ‘’  qui nous honore n’est certainement pas un fait de hasard’’.

En effet, ajoute le premier responsable administratif de l’entité, ‘’ la région de Diffa au même titre que celle de Tillabéri, symbolise à elle seule et aux yeux du Commun des Nigériens, la problématique Sécuritaire’’.

Aussi, dit-il, cette visite intervient au moment où s’achève les travaux de la 10ieme édition des journées des communes du Niger, l’occasion est donc ‘’ plus idéale ‘’ pour transmettre aux leaders régionaux, municipaux et communaux le message du CNSP et du ministère de la tutelle.

Le ministre d’État  Mohamed Toumba, membre du CNSP, à donné la parole à l’ensemble des participants afin que chacun apporte sa contribution pour que le Niger de demain soit un havre de paix durable.

Lors des échanges, plusieurs interventions ont été enregistrées d’où la synthèse du ministre qui s’est réjoui des interventions ‘’ pertinentes  de tous,  tout en vous donnant l’assurance que le CNSP prendra en compte toutes ces préoccupations de la population Nigérienne ‘’.

AOM/SML/ANP

Image au Centre

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez saisir votre commentaire
Please enter your name here