Athlètisme: 4ème édition des  »Foulées de l’EFOFAN » à Tondibiah, une grande réussite

0
1238

Le Chef d’Etat Major des Forces Armées Nigériennes, le Général de Division Seyni Garba, était, samedi dernier, à l’Ecole des Officiers des Forces Armées Nigériennes (EFOFAN) de Tondibiah, où il a donné le coup d’envoi des manifestations sportives entrant dans le cadre de la 4ème édition des Foulées de l’EFOFAN. Ce grand rendez-vous de l’athlétisme a été rehaussé par la présence d’officiers, sous-officiers et hommes de rang des différents corps des forces de défense et de sécurité (FDS).

En prenant la parole à cette occasion, le Directeur de l’EFOFAN, le Colonel-Major Mahamadou Mounkaila, a d’abord exprimé toute sa satisfaction au regard de la réussite de cette 4ème édition des Foulées de l’EFOFAN, avec le soutien des partenaires. Cette réussite, a-t-il estimé, se révèle, tant du point de vue de la participation des équipes que de celui de la prestation des sportifs. Comme l’a expliqué le Colonel-Major Mahamadou Mounkaila, les Foulées de l’EFOFAN constituent une activité hautement sportive initiée par l’EFOFAN en vue de créer un cadre de raffermissement de la fraternité et les relations entre leur école et les différents instituts universitaires, les écoles et autres centres de formation et d’instruction des FDS. « L’objectif principal visé à travers cette initiative, est de permettre aux jeunes nigériens de découvrir le cadre de l’EFOFA, mais aussi et surtout de leur permettre de trouver une opportunité d’exprimer leurs talents en athlétisme », a-t-il souligné.

Pour les compétitions, elles se sont déroulées en différentes catégories. Ainsi en équipe, la victoire a été enlevée de haute lutte par l’AS-FAN, devant l’AS-Garde nationale (2ème) et la Gendarmerie Nationale (3ème).

Chez les filles, la course s’est effectuée sur une distance de 4 km. Là, la victoire a été arrachée par Balkissa Abdoulaye au bout de 14 mns de course. Elle est suivie de Kabiratou Nassamou et de Mariama Mamoudou. S’exprimant peu avoir reçu son prix, Balkissa Abdoulaye, qui n’en est pas à sa première victoire dans les compétitions des Foulées de l’EFOFAN, a saisi l’opportunité pour lancer un plaidoyer pour le suivi régulier des athlètes afin de leur permettre de défendre valablement les couleurs nationales dans les compétitions du continent, voire au niveau international.

Chez les hommes, ils étaient nombreux à prendre le départ pour se disputer les places à l’arrivée sur les huit (8) kilomètres du parcours. Mais, au bout de quelques km déjà, les rangs se disloquèrent. Le peloton de tête tiré par Tassiou Mahamane de l’AS-GNN, jusqu’à une centaine de mètres du point d’arrivée a changé. C’est en effet à ce niveau, alors que le poulain de l’AS-GNN filait droit vers la victoire, le redoutable Issa Alzouma de l’AS-FAN, pris les choses en main, déclassant ainsi son challenger. Au bout de 25 mns et 2 secondes. Quant à Tassiou Mahamane, il se classe 2ème avec 25 mns et 3 secondes. La 3ème place est revenue à Bassirou Moutari de l’AS-GNN avec 25 mns et 4 secondes.

Pour les compétitions, elles se sont déroulées en différentes catégories. Ainsi en équipe, la victoire a été enlevée de haute lutte par l’AS-FAN, devant l’AS-Garde nationale (2ème) et la Gendarmerie Nationale (3ème).

Chez les filles, la course s’est effectuée sur une distance de 4 km. Là, la victoire a été arrachée par Balkissa Abdoulaye au bout de 14 mns de course. Elle est suivie de Kabiratou Nassamou et de Mariama Mamoudou. S’exprimant peu avoir reçu son prix, Balkissa Abdoulaye, qui n’en est pas à sa première victoire dans les compétitions des Foulées de l’EFOFAN, a saisi l’opportunité pour lancer un plaidoyer pour le suivi régulier des athlètes afin de leur permettre de défendre valablement les couleurs nationales dans les compétitions du continent, voire au niveau international.

Chez les hommes, ils étaient nombreux à prendre le départ pour se disputer les places à l’arrivée sur les huit (8) kilomètres du parcours. Mais, au bout de quelques km déjà, les rangs se disloquèrent. Le peloton de tête tiré par Tassiou Mahamane de l’AS-GNN, jusqu’à une centaine de mètres du point d’arrivée a changé. C’est en effet à ce niveau, alors que le poulain de l’AS-GNN filait droit vers la victoire, le redoutable Issa Alzouma de l’AS-FAN, pris les choses en main, déclassant ainsi son challenger. Au bout de 25 mns et 2 secondes. Quant à Tassiou Mahamane, il se classe 2ème avec 25 mns et 3 secondes. La 3ème place est revenue à Bassirou Moutari de l’AS-GNN avec 25 mns et 4 secondes.

Laouly Souleymane

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez saisir votre commentaire
Please enter your name here