Niger: trois policiers écopent d’un an ferme

0
1216
POLICERS

POLICERS
Trois policiers sont condamnés à un an d’emprisonnement et au versement d’une amende de 15 millions de francs CFA à un étudiant en 3ème année de médecine.

La victime Amadou Ali Salmani se dit satisfait du verdict.

Il y a eu usage excessif de la force ce qu’avait reconnu le gouvernement par l’entremise du ministre de l’intérieur à l’époque des faits, c’était en avril dernier, lorsque les forces de l’ordre avaient intervenir pour disperser violemment une manifestation des étudiants dans la capitale.

Quelque 109 personnes avaient été blessées lors des heurts dont 88 manifestants et 21 policiers.

Un étudiant y avait trouvé la mort, après avoir été mortellement atteint à la tête par un tir d’un gendarme, selon les conclusions d’une enquête indépendante publiées à la mi-août.

Il l’avait passé à tabac à coup de matraque en avril dernier au cours d’une manifestation d’étudiants.

Ceux-ci réclamaient le paiement de leurs bourses et des meilleures conditions d’études.

L’incident avait suscité l’émoi dans le pays.

La justice a reconnu les policiers coupables de coups et blessures avec préméditation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez saisir votre commentaire
Please enter your name here