Zinder : Les jeunes CAP 21 de la région réclament la démission ou la révocation du procureur, président de la CENI régionale

0
611

Les jeunes de la Coalition pour l’Alternance Politique (CAP-21) de la Région de Zinder ont rendu publique une déclaration, le week-end dernier, dans laquelle, ils ont réclamé la démission ou la révocation du procureur, comme président de la CENI régionale en raison de ses prises de positions partisanes. 

Pour les jeunes de la CAP 21 de la région de Zinder, ‘’les élections locales et législatives couplées aux présidentielles, 1er tour, ont été des plus frauduleuses depuis l’avènement de la démocratie au Niger’’.

En dépit de cette situation , les ‘’partis membres de la CAP 21 ont réussi à mettre leur candidat pour le second tour de l’élection présidentielle en écartant le coup KO utopique entretenu par le camp des partis au pouvoir ,’’ précise la déclaration des jeunes  qui indique par ailleurs que ‘’tous les moyens légaux  seront utilisés pour faire échec à toutes les manœuvres susceptibles de faire prévaloir la  grande fraude à l’occasion  de la tenue prochaine du scrutin du 21 février prochain’’.

La déclaration indique que les jeunes de la CAP 21 de la région de Zinder ‘’s’élèvent contre l’interdiction et la menace proférée, la semaine dernière, par le procureur de la République et Président de la CENI Régionale, selon laquelle tous ceux qui feront usage du Saint Coran lors du second tour de l’élection présidentielle seront déportés et écroués vers les autres maisons d’arrêt   du pays’’.

Les jeunes de la CAP 21 se déclarent déterminés à faire usage du Saint Coran pour ‘’sécuriser les suffrages et anéantir tous ceux qui s’adonneront aux achats de conscience, au braquage des urnes avec armes à feu et à la confiscation des urnes’’.

‘’L’intervention récente du Juriste national, le Pr Djibril Abarchi sur les médias nationaux est assez édifiante et révélatrice sur l’utilisation du serment coranique’’ ajoute le texte de la déclaration.

Les jeunes de la Coalition pour l’Alternance Politique –CAP 21 de la région de Zinder ‘’dénoncent et condamnent les agissements du Procureur de la République pour ‘’sa prise de position partisane’’ et réclament ‘’sa démission ou sa révocation en qualité de Président de la CENI Régionale par la CENI Nationale’’.  

Ils ont enfin lancé un appel à toute la jeunesse pour soutenir le candidat de l’alternance, pour faire triompher les grandes valeurs de la démocratie, de la sécurité et de la bonne gouvernance.

Notons que 7,4 millions de nigériens sont appelés aux urnes dans le cadre du deuxième tour de l’élection présidentielle qui se tiendra le 21 février 2021.

ANP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez saisir votre commentaire
Please enter your name here