La Banque Mondiale veut booster la croissance économique des pays du Lac Tchad

0
384

La Banque Mondiale va procéder, ce lundi 15 novembre 2021 par visioconférence, au lancement d’un « Mémorandum économique sur la région du lac Tchad », a-t-on appris de l’Institution économique mondiale.

Dénommée « Mémorandum économique sur la région du lac Tchad : développement pour la paix », cette action vise à combler les importantes lacunes en matière de connaissances en vue d’éclairer le débat sur l’action à mener face aux défis et aux opportunités d’une croissance économique durable et plus inclusive dans la région du lac Tchad.

En effet, explique l’Institution de Bretton Woods, la région du lac Tchad, une zone partagée entre le Cameroun, le Niger, le Nigéria et le Tchad, où vivent environ 30 millions de personnes, est confrontée à des défis croissants liés à la faiblesse du capital humain, aux déficiences de la sécurité des citoyens, à l’instabilité régionale, aux carences des infrastructures de connexion, au changement climatique, à l’exclusion sociale et à la gouvernance.

Ces défis qui se renforcent mutuellement ont donné naissance à une région fragile caractérisée par des conflits et des violences, une pauvreté persistante, des opportunités économiques limitées, la dégradation des sols, l’insécurité et le mécontentement des populations à l’égard des institutions étatiques.

KPM/ANP-92 Novembre 2021

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez saisir votre commentaire
Please enter your name here