Niger Journée Mondiale Alimentation 2023 : « le Niger s’engage pour une Souveraineté Alimentaire » Ministre Agriculture-Elevage Mahaman El Hadj Ousmane  

    0
    892
    Image au Centre

    Lecture Rapide :

    Image au Centre
    Image au Centre
    • Thème 38ème JMA 2023 : « l’eau c’est la vie, l’eau nous nourrit. Ne laisser personne de côté »  
    • Elaboration Programme « Initiative Souveraineté alimentaire par l’intensification des cultures irriguées et des productions animales 2023-2024 »
    • Parvenir à « un Niger à zéro faim » dans un horizon plus proche
    • Produire d’avantage d’aliments pour les hommes et les animaux avec moins d’eau ;
    • Veiller à une distribution égalitaire de l’eau 
    • Réduire le gaspillage alimentaire
    • Veiller à la sauvegarde des systèmes alimentaires aquatiques et de ne laisser personne de côté ;
    • Promouvoir la gestion intégrée des ressources en eau.
    • 600 m3 milliards des eaux souterraines sont situés en moins de 100 m de profondeur, les rendant ainsi utilisables pour les cultures irriguées.
    • Le Niger dispose de potentialités en terres irrigables de plus de 11 millions d’hectares.
    • Le Gouvernement de la transition met l’accent sur la maitrise de l’eau en vue d’une mise à l’échelle de l’agriculture irriguée.

    Le Ministre de l’Agriculture et de l’Elevage vient de livrer au nom du Chef de l’Etat et du Gouvernement, un important discours sur la JMA 2023 et présider une conférence débats axée sur trois thèmes à savoir la mobilisation des eaux pour l’irrigation, enjeux et perspectives » ; la gestion de l’eau pour une meilleure santé du sol » et enfin l’interaction Eau-Sol , gestion de la salinité du sol par l’utilisation du bourgou.

    Selon Mahaman El Hadj Ibrahim, la célébration de la JMA 2023 intervient, en fin de campagne agricole pluviale qui semble répondre à l’attente des vaillantes populations même si par endroit, des poches de sécheresse ont été enregistrées.

     Aussi bonne soit cette campagne agricole pluviale, elle ne pourra pas à elle seule couvrir les besoins alimentaires de l’ensemble de la population, d’où la généralisation et l’intensification de la production agropastorale à, travers « l’Initiative Souveraineté Alimentaire »  lancée tout récemment dans la région de Maradi, pour non seulement couvrir les besoins alimentaires  mais permettre à tous les nigériens d’accéder à une alimentation équilibrée et améliorer leur condition socioéconomiques.

    Pour le Ministre Mahaman El Hadj Ousmane, le thème de l’Edition 2023 de la Journée Mondiale de l’Alimentation qui est « l’eau c’est la vie, l’eau nous nourrit. Ne laisser personne de côté » est en phase avec les orientations du Conseil National de la Sauvegarde de la Partie.

    JMA dans le Contexte des sanctions imposées au Niger

    La célébration de la JMA de cette année revêt un caractère particulier du contexte socio-économique en raison des différentes sanctions économiques et restrictions imposées à notre pays par les organisations internationales et régionales depuis les évènements de 26 Juillet 2023.

    En plus des effets de ces sanctions, les chaines d’approvisionnement et les environnements alimentaires sont fragilisés par d’autres chocs notamment sécuritaires, climatiques et économiques, contribuant ainsi à la réduction de la disponibilité et de l’accès à des aliments sains et nutritifs.

    De l’espoir à l’horizon pour la souveraineté alimentaire

    « L’émergence du Niger dont la majorité des populations verra incessamment le jour grâce à l’important potentiel en eau de surface et du sol dont regorge notre pays et nécessaire pour booster la production agrosylvopastorale et halieutique qui engendrera l’avènement des industries agroalimentaires » a-t-il poursuivi.

    L’Eau c’est la vie, l’Eau nous nourrit, car au Niger, le développement de des filières et de chaines de valeur stratégiques (le Riz, pomme de terre, oignon, tomate etc.…) par le biais de l’irrigation constitue un des principaux leviers pour la souveraineté alimentaire et l’amélioration des revenus de la population.

    Initiative Souveraineté alimentaire par l’intensification des cultures irriguées et des productions animales 2023-2024

    Le Ministre révèle que le gouvernement de la transition à travers le Ministère de l’Agriculture et de l’Elevage a élaboré un ambitieux programme dénommé « Initiative Souveraineté alimentaire par l’intensification des cultures irriguées et des productions animales 2023-2024 » dont l’objectif est de résorber le déficit céréalier récurrent et de mettre fin à la dépendance aux importations pour couvrir nos besoins alimentaires.

    Des actions urgentes initiées pour « un Niger à zéro faim »

    Il s’agira de produire d’avantage d’aliments pour les hommes et les animaux avec moins d’eau, veiller à une distribution égalitaire de l’eau, réduire le gaspillage alimentaire, veiller à la sauvegarde des systèmes alimentaires aquatiques et de ne laisser personne de côté et promouvoir la gestion intégrée des ressources en eau.

    Par ces actions et en adoptant ces attitudes et comportements très tôt, nous allons largement contribuer à transformer nos systèmes alimentaires pour parvenir à « un Niger à zéro faim » dans un horizon plus proche a conclu le Ministre Mahaman El Hadj Ousmane.

    Image au Centre

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Veuillez saisir votre commentaire
    Please enter your name here