Bitumage route Goudel-Tondibiah-Tondikoireye, «Niamey va devenir une capitale digne de ce nom », déclare SE. Issoufou M.

0
855

Le Président de la République, SE. Mahamadou Issoufou a visité, ce matin, les chantiers de la route Goudel-Tondibiah-Tondikoireye et du Boulevard Askia Mohamed.
Au cours de cette sortie sur le terrain, le Chef de l’Etat était accompagné du ministre directeur de cabinet à la Présidence de la République, M. Saidou Sidibé, et du directeur de cabinet adjoint, M. Ibrahim Yacouba.

Le Président Issoufou Mahamadou a été accueilli à la devanture de la Gendarmerie nationale, où débute la grande voie enrobée en allant vers Goudel, par le ministre de l’Equipement, M. Ibrahim Nomao, le député Hamadou Salifou, ainsi que les autorités régionales et municipales de Niamey. Le Président de la République a apprécié la qualité des travaux de la route. Selon les explications qui ont été fournies au Chef de l’Etat par un des responsables de la SATOM, à l’heure actuelle, le taux d’avancement des travaux est de l’ordre de 63,4 % pour une consommation de délai de 58 %.
L’effectif du chantier est de 1.441 personnes dont 702 employés pour les 25 entreprises nigériennes sous-traitantes et 439 pour la SATOM.
D’une longueur totale de 18 km, les deux routes Goudel-Tondibiah et Boulevard Askia Mohamed, sont réalisées pour un coût d’environ 24 milliards 300 millions de Francs CFA, sur financement BOAD, BIDC et Etat du Niger.
Il est important de souligner qu’à part la route proprement dite, des travaux périphériques seront exécutés au profit des populations riveraines.
Il s’agit notamment de la plantation de 3800 arbres, l’éclairage public avec 345 lampadaires, la clôture des écoles à Goudel et Tondibiah, ainsi que la réhabilitation des marchés de ces agglomérations.A l’issue de la visite le Président Issoufou Mahamadou a exprimé ses sentiments de satisfaction. « On note que l’entreprise est dans les délais, et plaise à Dieu, ce chantier va être terminé conformément aux délais contractuels.
On note aussi que Niamey, qui était une ville figée, est en train de se transformer. Cette transformation va se poursuivre, parce qu’après ce chantier, il est prévu d’autres chantiers dans la ville de Niamey. Il y en avait déjà eu d’autres, c’est le cas des échangeurs.
Mais nous avons encore en perspectives près de 70 km de voirie et les travaux pour ces 70 km de voirie vont être lancés très prochainement.
Tous ces travaux et infrastructures, s’inscrivent dans le cadre du programme Niamey Nyala. Ce programme se déroule norma-lement et au fur et à mesure qu’on avance, Niamey va devenir, comme je l’ai promis, une capitale digne de ce nom ».A.Tchiroma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez saisir votre commentaire
Please enter your name here