Emeutes à Agadez : Des manifestants brûlent le siège du PNDS, parti au pouvoir

0
316

La prière de Vendredi à Agadez a dégénéré en un mouvement de colère ce matin. Juste après la prière un groupe de fidèles s’était détaché en scandant des  » Allahou Akbar  » et fustigeant la Une du désormais célèbre journal Charlie Hebdo.
Ces jeunes s’étaient d’abord transportés dans l’enceinte du Sultanat où ils ont récité une fathia en l’hommage du Prophète Mouhamed (SAW). Après cela, la foule se dispersa.

Mais quelques minutes après, d’autres groupes de jeunes en colère se démarquèrent et commencèrent à brûler des pneus. Dans leur manifestation, un groupe s’en est pris au siège du PNDS, parti au pouvoir.

N’eut été le déploiement rapide des forces de l’ordre des leaders religieux venus rapidement sur place, ces manifestants auraient aussi mis le feu à l’Eglise catholique. Des bancs et des chaises ont même été saccagés.

Pour plusieurs personnes interrogées par Aïr Info, l’incendie du siège du PNDS est purement politique. Ce que d’autres réfutent et attribuent à la prise de position du président de la République par rapport à la tuerie de Charlie Hebdo. Nous apprenons que quelques jeunes présentés comme les meneurs ont été interpellés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez saisir votre commentaire
Please enter your name here