Niger IRC: Exposition photos sur l’éducation des enfants réfugiés et déplacés

0
102
IrExpo9

IrExpo9
Organisée du 28 au 30 septembre 2015 au CCFN de Niamey, cette exposition illustre le vécu quotidien de ces enfants à l’école et  dans les camps.

Sur ces images pathétiques et empruntes d’émotion on y voit ces enfants en classe, en travaux de groupe et jouant, l’air décontracté,  dans les camps de Mangeizé, Tabarberey, Abala et Diffa entre autres.

 

Rappelons que le projet, intitulé « EU Children of peace »  est le fruit d’un  partenariat fructueux entre IRC et l’Union Européenne à travers son Office d’aide humanitaire de la Commission européenne(ECHO).
IrExpo03
L’objectif global de ce projet était d’améliorer l’accès et d’assurer une éducation de qualité pour les enfants victimes de conflit ainsi que les enfants des familles d’accueil au Niger dans les régions de Diffa (Diffa, Mainé Soroa, Bosso et Kablewa dans les écoles primaires de l’Etat), Tahoua ( Ecoles des Zones d’Accueil des Réfugiés à Intikane et Tazalite), et Tillabéri (Ecoles des camps de Refugiés Maliens d’Abala, Tabarey barey et Mangaize).

Selon Mr Abdou Adamou Garba Manager National du programme de soutien  jeunes et enfants refugiés,   ce  projet a été le résultat d’une parfaite collaboration avec l’UNHCR et l’Unicef.

Pour Mr Matias Meier, cette exposition  rentre dans le cadre du projet  ‘’EU Childrens Of Peace’’ ,  fruit d’un partenariat entre l’IRC et l’EU en vue d’assurer  l’accés à une éducation  de qualité aux enfants vivants dans les camps des refugiés.

Cette exposition vise  a-t-il indiqué à  reconnaitre l’appui de ECHO et de l’UE qui a reçu des fonds provenant son prix Nobel de la paix  et c’est pour nous a-t-il poursuivi, une façon de partager la manière dont les fonds de ECHO sont utilisés.

Donnant le coup d’envoi de la cérémonie Mme Adiza Issa de la cellule Communication de l’IRC a souligné que ce projet, loin des prévisions qui étaient de 10.118 bénéficiaires, a pu toucher 21.278 enfants.

Et ce , malgré de difficultés majeures que IRC a rencontré dans  son exécution à savoir, la dégradation du contexte sécuritaire intervenue dans la région de Diffa depuis février 2015 avec la fermeture des classes dans certains villages et également quelques attaques meurtrières intervenues à Mangaizé a-t-elle poursuivi.
IRExp05

De façon explicite plusieurs résultats ont été atteints parmi lesquels la construction des infrastructures scolaires à savoir 12 nouvelles  classes, 7 latrines et la réhabilitation de 27 classes ; l’équipement des écoles en 450 tables bancs, 36 chaises ,18 bureaux, 18 armoires et 18 tableaux chevalets, la dotation des élèves en 12.492 kits individuels et 499 kits collectifs, la fourniture des écoles en manuels scolaires dont 8.533 livres élèves et 2.524 guides enseignant et enfin la tenue de plusieurs formations à l’intention du corps enseignants.

Pour l’IRC l’éducation est un moyen efficace qui permet de rééquilibrer les esprits et de faciliter une meilleure prise en charge psycho sociale des enfants  victimes de traumatismes.

Chaque enfant qu’on enseigne est un homme qu’on gagne et dans  le contexte spécifique des enfants en situation de conflit,  International  Rescue Commettee estime  que chaque enfant qu’on enseigne est un soldat de la paix qu’on gagne.

IRExp07
Présent à cette cérémonie, le conseiller technique de la ministre en charge de l’Education Nationale Mr Aboubacar  Sidikou Gado s’est réjoui de cette initiative qui s’inscrit  dans les actions du gouvernement en faveur des personnes en situation de catastrophe ou de conflit.

 

Il a par ailleurs invité les autres Ong à suivre l’exemple de l’IRC pour le bien être de ces enfants en vivants dans les camps des refugiés.
Niger Express

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez saisir votre commentaire
Please enter your name here