Selon l’opposition nigérienne, « Le peuple a rejeté massivement le scrutin »

0
623
Copaaa22

Copaaa22

L’opposition nigérienne, qui avait appelé au boycott dimanche du deuxième tour de la présidentielle, estime que le « peuple a rejeté massivement » l’élection.
L’ampleur de la participation (66,8% au premier tour) constitue l’un des principaux enjeux de ce scrutin qui opposait le président sortant Mahamadou Issoufou (47,4% au 1er tour) à l’opposant Hama Amadou (17,7%).

Pour la Coalition de l’opposition pour l’alternance (COPA 2016), « le peuple nigérien a rejeté massivement ce simulacre de scrutin » et a « répondu positivement à l’appel (au boycott) de la COPA ».
La COPA demande au président Issoufou « de tirer toutes les conséquences qui découlent de l’expression de la volonté du peuple » et « s’associe à toutes les actions tendant à créer les conditions d’un retour rapide à la sérénité, à la légitimité et à la légalité ». Sans donner de mot d’ordre, elle COPA demande à ses militants de « rester vigilants et déterminés afin de transformer cette sanction du régime en victoire du peuple ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez saisir votre commentaire
Please enter your name here