Niamey : Pénurie de gaz domestique

0
326

Depuis quelques jours, les consommateurs de Niamey sont confrontés à une pénurie de gaz domestique en raison de difficulté d’approvisionnement de ce combustible, ont confirmé à l’ANP les responsables de deux sociétés de la place.
Le directeur Général de GANI GAZ, Monsieur Mohamed Mahamoud Ali et le Directeur des opérations de la société nigérienne des hydrocarbures SONIHY, Monsieur Abass Samaila ont expliqué dans un entretien que cette situation résulte du sous approvisionnement en gaz au niveau de la société de raffinerie de Zinder (SORAZ).
Selon le Directeur Général de GANI GAZ M. Mohamed Mahamoud Ali a indiqué ‘’c’est le manque de gaz au niveau de la Raffinerie de SORAZ parce qu’aujourd’hui cela fait plus de 2 à 3 mois que la Raffinerie ne nous donne que 5 à 6 citernes par jour maximum et pour toute la consommation nationale, c’est très peu alors que GANI GAZ à elle seule a besoin de 5 camions par jour.
‘’La seule solution à envisager pendant cette période est que l’Etat nous autorise à importer du gaz nous-même de l’extérieur’’, propose le Directeur Général de GANI GAZ.
Pour sa part, le directeur des opérations de la SONIHY, Monsieur Abass Samaila, ‘’cette pénurie est due à des difficultés qui datent de longtemps, mais le principal problème du moment c’est au niveau de l’approvisionnement’’.
‘’Nous ne recevons pas les quantités suffisantes qu’il faut pour nos exploitations’’, a soutenu le directeur des opérations, Abass Soumaila.
‘’Ces difficultés ont été signalées à la SONIDEP depuis mai 2017, et aujourd’hui la SONIHY reçoit à peine une citerne par jour étant entendu que nous sommes représentée sur l’ensemble du territoire national, quelques 20 à 22 tonnes par jour ne peuvent pas régler le problème‘’, a fait valoir Abass Samaila.
‘’En 2012, avec la mise en activités de la soraz, Société de Raffinage de Zinder, le gaz est produit localement et l’Etat, pour faciliter l’accès à cette source d’énergie auxpopulations, a fixé des prix à la vente sans subvention : 3750f la bouteille de 12,5kg et 1800f la bouteille de 6kg’’, a précisé le directeur des opérations de la SONIHY.
Il faut noter que la société de raffinage de Zinder SORAZ a une capacité de chargement de 8 camions par jour mais selon des explications techniques, la société nationale de produits pétroliers et d’hydrocarbures ne dispose pas de réservoir pour stocker le gaz, en plus une partie de production destinée à la consommation est exportée frauduleusement.
Ces pénuries de gaz à Niamey sont devenues récurrentes depuis quelques années surtout pendant les périodes de froid et de ramadan, et ce en dépit de la prolifération de sociétés de distribution du gaz domestique, rappelle-t-on.
Ce combustible commence à prendre la place dans le bilan énergétique des ménages surtout urbains dans un pays en grande partie désertique et où la biomasse est la principale source d’énergie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez saisir votre commentaire
Please enter your name here