Côte d’Ivoire: Inauguration de l’échangeur de l’amitié ivoiro-japonaise, montant 32 milliards Fcfa

0
606

Le Chef de l’Etat ivoirien, Alassane Ouattara a inauguré aujourd’hui, la première phase de l’échangeur de l’amitié ivoiro-japonaise situé à l’intersection du boulevard VGE et du boulevard De Gaulle dont la réalisation a coûté, 32,5 milliards de FCFA.

Il a affirmé que ce projet est une autre preuve tangible que son pays avance et avance bien. «Notre pays avance inexorablement vers le développement. Le gouvernement continuera de travailler sans répit pour améliorer les conditions de vie des ivoiriens et de toutes les populations de notre beau pays. Le défi est immense, les enjeux sont nombreux, » a déclaré, Alassane Ouattara.

Le chef de l’Etat ivoirien a promis aux populations qu’aucune région du pays ne restera en marge de la marche vers l’émergence, car la Côte d’Ivoire est sur la bonne voie.

Au nom de l’Ambassadeur du Japon en Côte d’Ivoire, le Chargé d’affaires, Ishida a annoncé que son pays a approuvé le financement de la construction d’un passage supplémentaire en hauteur, le soi-disant 3ème bras de l’échangeur à hauteur de 25 milliards de FCFA pour la deuxième phase du projet.
«Nous sommes actuellement au stade de sélection de l’entreprise qui sera chargée de la construction et les travaux devraient commencer au premier semestre de l’année 2020, »a-t-il précisé.
La coopération japonaise dans le domaine des infrastructures routières à Abidjan ne se limitera pas uniquement au Boulevard Valery Giscard d’Estaing, comme promis par le Chargé d’affaires.
Selon lui, son pays prévoit la construction de 3 autres échangeurs sur le Boulevard François Mitterrand dans l’objectif d’atténuer les décongestionnements sur cet axe routier fortement sollicité.

« Dans le cadre des travaux de construction de ce projet, la technologie d’infrastructures de haute qualité propre au Japon sera mise à profit afin de réduire considérablement la période de réalisation de ces infrastructures. Nous préparons actuellement l’avis d’appel d’offres pour la sélection de l’entreprise de construction, »a mentionné, Ishida.
Le projet a été financé entièrement par le Gouvernement japonais à hauteur de 28,2 milliards de FCFA, sous forme de don et les travaux ont duré 36 mois.
Il comprend la construction d’un échangeur de type Fly-Over composé de deux ponts en béton précontraint , dont une courbe permettant d’enjamber le carrefour en venant du pont De Gaulle de longueur 210m et l’autre droit de 3 12 m, permettant d’enjamber le carrefour de Treichville vers l’aéroport. Les deux ouvrages sont fondés sur 121 pieux forés de 30 m de longueur liaisonnés en tête e par des semelles.
KOACI.COM

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez saisir votre commentaire
Please enter your name here