Niger: l’ex-candidat Mahamane Ousmane saisit la cour de justice de la Cédéao

0
499

Selon l’un des avocats du candidat à la dernière présidentielle Mahamane Ousmane, une requête contre l’Etat du Niger a été déposée à la cour de justice de la Cédéao la semaine dernière. Publicité

Mahamane Ousmane, candidat du RDR Tchanji à la dernière présidentielle, revendiquait la victoire face à Mohamed Bazoum. Selon les résultats définitifs de la Cour constitutionnelle, ce dernier l’a emporté avec 55,66% des voix contre 44,34% pour son opposant.

L’avocat de Mahamane Ousmane, maître Abdourahamane Lirwana, explique que, dans sa requête, l’ancien candidat reproche à plusieurs institutions de ne pas avoir joué leur rôle correctement pendant le processus électoral.  

« Nous reprochons un certain nombre de violations de droits de l’homme et de discriminations. La Commission électorale nationale indépendante chargée d’organiser les élections, et la Cour constitutionnelle, l’institution de l’Etat chargée du contrôle de la régularité et de la transparence des élections, n’ont pas joué leurs rôles, n’ont pas contrôlé le matériel électoral et les membres des bureaux de vote. La Cour constitutionnelle n’a pas accédé au recours du candidat Mahamane Ousmane, qui a fait l’objet d’un déni de justice. Voilà l’ensemble des reproches que nous avons constitués contre l’Etat du Niger.  Et nous attendons une condamnation. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez saisir votre commentaire
Please enter your name here