Fin à Dosso de la réunion annuelle des cadres du ministère de l’éducation nationale

0
652

Au terme de 4 jours de travaux, la 1ère réunion annuelle des responsables des structures centrales et déconcentrées du Ministère de l’éducation Nationale a pris fin le jeudi 30 décembre 2021.

La cérémonie de clôture a été présidée par le ministre de l’éducation nationale M. Rabiou Ousman, en présence du gouverneur de la région de Dosso, M. Albachir Aboubacar, du président du conseil régional, des autorités administratives et de nombreux invités.

La fin des travaux de cette réunion a été sanctionnée par d’importantes recommandations et plusieurs motions de soutien.

Dans le discours de clôture qu’il a prononcé à cette circonstance, le ministre de l’éducation nationale, M. Rabiou Ousman a indiqué que ‘’le choix du thème central « quelles réformes pour relever les défis de la qualité et de la gouvernance de l’éducation au Niger ?» n’est nullement fortuit et encore moins neutre’’.

Il vise en effet, a-t-il précisé, à ‘’déclencher auprès des acteurs de premier rang, une meilleure prise de conscience de la gravité du mal de notre école en vue de trouver des solutions idoines’’.

A l’adresse des acteurs de l’éducation, le ministre de l’éducation nationale leur a signifié qu’ils n’ont plus droit à l’erreur car ‘’le peuple nigérien les observe et attend légitimement d’eux des résultats qui fassent la différence’’.

Le ministre de l’éducation s’est réjoui de constater que toutes les thématiques inscrites à l’agenda de la réunion, à savoir les bilans des régions, la problématique des infrastructures scolaires, la réforme des écoles normales d’instituteurs, les contrats de performance, la réforme curriculaire ont fait l’objet de longs et fructueux débats’’.

 M. Rabiou Ousman a adressé ses sincères remerciements à tous ceux qui ont contribué à la réussite de cette réunion.

Au nombre des recommandations, la réunion a demandé l’implication plus soutenue des acteurs dans la résolution des crises en milieu scolaire.

Les participants à la réunion ont recommandé également au ministère de l’éducation nationale, la révision des textes portant sur l’organisation de l’examen du BEPC et la révision des modalités d’organisation des évaluations au CM2.

En ce qui concerne la conception et la production des manuels scolaires et guides pour enseignant, la réunion a demandé au ministère de l’éducation nationale la centration de l’INDRAP sur la production et la diffusion de matériels didactiques, la mise en place d’un comité chargé de l’application des manuels scolaire et guides pour enseignant conformément aux programme en vigueur.

Par rapport au recrutement irrégulier des élèves, la réunion a recommandé la poursuite de l’assagissement des effectifs des élèves des établissements scolaires, la mémorisation et la centralisation des documents de passage, redoublement, exclusion et leur partage au niveau des régions.

S’agissant de la gestion du personnel ; la réunion a recommandé le redéploiement sans complaisance des enseignants en surnombre au niveau des écoles et établissement et ceux dans les structures administratives de la portion centrale et déconcentrée du MEN, et la réinstauration de l’année rurale obligatoire avec un système de rotation dans l’affectation des enseignants et des enseignantes sur une périodicité de 2 ans minimum.

Par rapport aux approches pédagogiques, la réunion a recommandé l’harmonisation des différentes approches pédagogiques pour une congruence de curriculum avec les finalités et les orientations majeures du système éducatif.

Les participants à cette réunion ont adressé une motion spéciale de soutien au Président de la République, M.Bazoum Mohamedpour son engagement personnel en faveur de la promotion d’une éducation de qualité, au Premier ministreM. Ouhoumoudou Mahamadou, pour son appui constant en faveur du système éducatif ; ainsi qu’au ministre de l’éducation nationale,Dr RabiouOusmanpour sa disponibilité constante et son engagement pour l’amélioration de la qualité et de la gouvernance de  l’Education.

Les participants à cette réunion ont aussi adressé des motions de remerciements au gouverneur de la région de Dosso, au président du conseil régional, au maire de la commune, aux partenaires techniques, financiers et sociaux ainsi qu’au comité d’organisation de la DREN pour la bonne organisation de cette rencontre.

MA/AS/ANP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez saisir votre commentaire
Please enter your name here