Soudan : la solidarité en marche face à la guerre

0
1920
Image au Centre

Environ 75 000 personnes ont été déplacées par les combats dans plusieurs parties du pays selon l’ONU.

Image au Centre
Image au Centre

A Wadi Halfa, dans le nord, Naamat Jabal Sayyid Hasan, 75 ans, prépare du pain qu’elle distribuera à ses compatriotes qui fuient les combats qui déchirent le Soudan depuis 3 semaines.

Signe de l’élan de solidarité en marche dans un pays ou environ 75 000 personnes ont été déplacées par les violences à Khartoum et dans les États du Nil Bleu, du Kordofan du Nord, ainsi que dans la région occidentale du Darfour, selon l’ONU.

« Nous sommes à Wadi Halfa, les habitants de Wadi Halfa, nous accueillons nos invités (les personnes fuyant le Soudan déchiré par la guerre), nous accueillons notre peuple, tout le monde. La porte est ouverte, les écoles, les mosquées. Nous espérons seulement que Dieu mettra fin aux affrontements et que les deux parties se mettront d’accord pour résoudre la situation, pour résoudre le problème du pays, pour sauver nos jeunes et pour améliorer notre situation et celle des musulmans. La porte de notre maison est ouverte, nous accueillerons tout invité qui viendra à nous. La générosité et la bonté existent. »; rassure la septuagénaire.

Les violences ont fait au moins 528 morts et 4 599 blessés, a indiqué samedi le ministère soudanais de la santé.

Image au Centre

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez saisir votre commentaire
Please enter your name here