Mouloud : ferveur religieuse au Niger

0
97

Célébration ce lundi 19 novembre 2018 le Mouloud,  la naissance du prophète Mohamed (PSL).

A Niamey, cette célébration a réuni autour du président de l’Association Islamique du Niger (AIN) Cheik Diabiri Omar Ismael à la grande mosquée de la capitale, le 4ème vice-président de l’Assemblée Nationale  Souley Idi,  le Premier Ministre Birgi Rafini, les Présidents des institutions, le gouverneur de la région de Niamey,  Issaka Hassane Karanta et les membres du gouvernement.

Après le mot de bienvenue du Cheik Diabiri prononcé en arabe puis traduit en langues, le Président du Conseil islamique du Niger Check Ahmed a pris la parole pour dire aux fidèles musulmans que  »la célébration de la naissance du Prophète Mohamed doit être exploitée par tous les musulmans en donnant beaucoup d’efforts à la grande histoire du Prophète Mohamed (PSL) qui constitue la grande base de l’histoire de l’islam et des musulmans ».

 »il est du devoir des ulemans musulmans de donner aux musulmans une idée claire de l’histoire de notre grand Mohamed et ses activités très importantes pour l’islam et les musulmans », a-t-il poursuivi avant de  »prier Allah., le tout miséricordieux d’accorder à notre cher pays le Niger et tous les musulmans la paix, l’unité,  la compréhension et le progrès dans tous les domaines utiles de la vie humaine ».

Le mouloud est marqué par de veillée  spirituelle – lecture saint coran et des dou’a- dans tout le pays.

La petite localité  Kiota (140 km à l’Est de Niamey,), fief de la confrérie des toudjania dirigée par le calife Moussa Aboubacar constitue le point de mire de cette manifestation.  Chaque année, des fidèles  des venus du Nigeria,  Benin, Togo, Ghana et du Burkina faso y convergent.

Le prophète Mohamed (PSL) est né en 570 et décédé en 632 du calendrier grégorien, rappelle-t-on.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez saisir votre commentaire
Please enter your name here