Niger : la Banque Mondiale déterminée à lever tous les obstacles à une reprise de sa coopération

0
968
Image au Centre

Cette annonce a été faite, dans l’après-midi de ce jeudi 15 février 2024, par la directrice des opérations de la Banque Mondiale pour le Niger, Mme Clara Desousa, à la tête d’une forte délégation de l’institution, au terme d’une réunion avec une délégation du gouvernement nigérien conduite, elle aussi, par le Premier Ministre de la transition, Mahaman Lamine Zeine.

Image au Centre
Image au Centre

La Banque Mondiale (BM) entend ainsi lever tous les obstacles à une reprise de ses activités au Niger au cours de cette réunion d’évaluation.

Dans son mot introductif, le Premier Ministre Lamine Zeine a rappelé que ’’la Banque Mondiale est un partenaire du Niger et depuis les évènements du 26 juillet dernier nous avons déploré que la banque mondiale a pris trop de temps pour effectuer cette évaluation qui est importante pour une reprise de sa coopération’’.

Il s’est dit surpris par  »la précipitation avec laquelle la Banque Mondiale s’est alignée sur la batterie des sanctions punitives décidée par la CEDEAO, et je ne crois pas rencontrer dans les textes de celle-ci des mesures de ce type qui viennent soutenir une fermeture de frontière allant jusqu’à des sanctions sur des produits de première nécessité, à savoir les medicaments, les denrées alimentaires, l’énergie, et ça a été un choc pour nous parce que nous savons ce que la Banque a été capable de faire’’.

La Directrice des opérations de la Banque Mondiale, Mme Clara De Sousa a, pour sa part, fait savoir que sa  »délégation et elle sont à Niamey pour conduire l’évaluation de notre politique opérationnelle et nous sommes là avec la ferme volonté et la détermination pour pouvoir résoudre tous les obstacles pour une reprise totale des programmes de la Banque Mondiale au Niger’’.

Dans le cadre de notre mission, a annoncé la Directrice des opérations, le Premier Ministre leur a demandé de  »mettre un accent particulier sur la restructuration du portefeuille et les nouveaux projets qui sont en cours. Et à ce effet, nos équipes et celle du gouvernement du Niger ont travaillé ensemble sous la conduite du Ministère de l’économie et des finances pour examiner le portefeuille’’.

Mme Clara Desousa a, enfin, réaffirmé la volonté de la Banque Mondiale à travailler sous le leadership du gouvernement. 

 »La Banque Mondiale est là pour vous accompagner et j’ai engagé mes équipes dans la limite des contrats propres à notre institution pour accompagner le Niger dans ses priorités’’ a-t-elle déclaré.

Peu avant cette réunion, le Premier Ministre a reçu la Directrice des Opérations de la Banque Mondiale pour le Niger, Mme Clara de Sousa.

Notons en fin que cette rencontre s’est déroulée en présence des membres du gouvernement, du Représentant de la Banque mondiale au Niger et de plusieurs autres invités.

AAM/AS/ANP 

Image au Centre

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez saisir votre commentaire
Please enter your name here